Comment savoir quand vous devez appeler le médecin lorsque votre enfant est malade ?

Il est souvent difficile pour une mère ou un père de savoir quelle attitude adopter quand son enfant est malade. Faut-il se précipiter immédiatement sur le téléphone et appeler le médecin ? Quels sont les petits maux auxquels un parent peut apporter seul un soulagement ? Bref, voici quelques pistes de réflexion qui vous aideront à savoir quand vous devez appeler le médecin lorsque votre enfant est malade.

Étapes de réalisation

1.

Il vaut mieux prévenir que guérir : la première chose à faire pour éviter les accidents domestiques est de vous assurer que votre maison n'est pas le lieu de tous les dangers. Vos produits toxiques (eau de javel, produits d'entretien, médicaments, etc.) sont-ils hors de portée de vos enfants ? Vos appareils électriques sont-ils utilisés avec toutes les précautions nécessaires ? Ces règles simples sont importantes car elles peuvent éloigner les dangers des enfants. De même, si vous avez une piscine extérieure, faites-la entourer d'une barrière et ne laissez jamais des enfants sans surveillance, que ce soit lors de leur bain, mais aussi quand ils sont aux abords de la piscine.

2.

Renseignez-vous auprès de votre pédiatre sur les différentes maladies infantiles et leurs symptômes. Si votre enfant tombe malade, vous serez moins alarmée et vous pourrez ainsi réagir convenablement sans céder à la panique. N'oubliez pas de respecter le calendrier des vaccinations (différents vaccins recommandés à chaque âge).

3.

Vous devez vérifier la température de votre enfant dès les premiers signes annonciateurs de maladie. En cas de forte fièvre, de refus de s'alimenter et d'irritabilité, mieux vaut prévenir le médecin.

4.

Si votre enfant fréquente la crèche ou l'école, sachez que les maladies y prolifèrent vite. Dès qu'un enfant a une maladie contagieuse, les autres enfants ont des risques de l'attraper. Tenez-vous au courant auprès de la maîtresse d'école. Cela vous aidera à savoir comment réagir si votre enfant présente des symptômes similaires.

5.

Si vous avez un enfant sujet aux allergies alimentaires ou un enfant asthmatique, vous devez être encore plus vigilant. Un enfant qui se met à avoir une respiration trop rapide fait peut-être une crise d'asthme. Vous devez l'emmener voir le médecin sans tarder.

6.

Vous n'allez pas emmener votre enfant chez le médecin chaque fois qu'il tombe. Cependant, s'il se cogne la tête ou qu'il perd connaissance en tombant, amenez-le d'urgence chez le médecin.

7.

Si votre enfant s'est blessé et que la blessure est trop profonde pour arrêter l'hémorragie par un simple bandage, amenez-le chez le médecin, s'il peut être transporté par vos soins. Sinon, faites venir une ambulance.

8.

Si votre enfant a des vomissements, des diarrhées, des maux de tête, contactez immédiatement le médecin. Des maux de tête sévères accompagnés d'une raideur de la nuque peuvent être symptomatiques d'une méningite.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Ayez toujours une armoire à pharmacie chez vous (hors de portée des enfants) et une trousse de secours dans votre voiture.

Mise(s) en garde :

Si votre enfant semble s'être cassé quelque chose en faisant du sport, ne le bougez surtout pas. Appelez les urgences. Couvrez-le avec une couverture ou quelque chose de chaud en attendant les secours et restez avec lui.

Dans tous les cas, à la moindre incertitude, il ne faut pas hésiter à contacter le médecin ou les urgences.

Si votre enfant doit suivre un traitement régulier, prévoyez toujours le renouvellement des médicaments à l'avance (avant de vous trouver à cours) !

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on