L'auteur

Josephine4 Josephine4

"Le monde s'est laissé régler, les foules sont apprivoisées L'économie est leur Bible, consommation est leur ange Et on prie l'esprit billet pour qu'il nous laisse épargner On croit qu'on décroche la lune avec nos ailes de mésange"

Autres articles du même auteur :

Voir tous ses articles

S'abonner au flux RSS

Commment être un bon écrivain ?

 

par Josephine4 |

     

Les temps sont durs pour l'écrivain ; les statistiques de publication des manuscrits de nouveaux auteurs envoyés aux maisons d'édition naviguent entre 0 et 1 % alors que les écrits restés éternellement dans les tiroirs de leurs auteurs sans qu'ils n'aient été partagés sont estimés relativement élevés. Comment fait-on pour devenir un bon écrivain ?

Étapes de réalisation

1.

Le fond
Un livre, un poème, une pièce de théâtre, un essai, un traité, une nouvelle, un article : peu importe la forme sous laquelle vous choisissez d'excercer vos activités de plume, une règle capitale transcende la forme de vos écrits : votre feuille n'est pas un journal intime, ni un exutoire. De la même manière que rares sont les bonnes décisions prises sous l'emprise de la colère dans la vie, rares sont les bons textes où ego, souffrance et rébellion se mêlent. Même un coup de gueule doit être posément rédigé. La portée d'un texte doit être universelle ; un écrit compréhensible par soi seul ne vaut rien.

2.

La forme
Certains genres sont plus en vogue que d'autres. La poésie et les nouvelles sont quasiment jetées aux oubliettes ; certaines maisons vous le diront sans détours ni examiner vos travaux : "inutile de nous envoyer votre manuscrit, c'est un style qui ne se vend pas". Les best-sellers sont souvent empreints d'humour à la Helen Fielding, à la Nick Hornby, etc. Mais si on se sent une vocation de poète, on n'est pas forcément à l'aise avec le roman, par exemple. Mieux vaut rester dans la domaine qui vous correspond plutôt que de travestir votre plume ; le résultat sera probablement identique, en termes de publication...

3.

La motivation
Si malgré la dure réalité de la condition des hommes de lettres, la détermination ne vous quitte pas alors : frappez à toutes les portes, engouffrez-vous dans n'importe quel antre entrouverte, dormez en bas de chez ceux qui ne vous ouvrent pas et rééssayez le lendemain... Quand les statistiques vous riront au nez, acharnez-vous de plus belle. Et gardez toujours à l'esprit que le refus d'une maison d'édition ne signifie pas que votre travail soit dénué de qualité... Bonne chance à vous.

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature