Comment concilier activité sexuelle et santé ?

La sexualité, synonyme de plaisir et de sensualité, a de multiples effets bénéfiques pour la santé, à condition de rester vigilant sur les questions d’hygiène et d'éviter les comportements à risque.

Étapes de réalisation

1.

Bon pour le corps : L’activité sexuelle est un bon exercice de cardio-training et d’entretien du corps. Plusieurs substances hormonales sécrétées par le cerveau et libérées durant l’acte sexuel ont des effets positifs : les endorphines chassent les tensions et les douleurs, la dopamine stimule le cœur, l’ocytocine agit positivement sur le stress, la sérotonine intervient dans le contrôle du sommeil, etc. Par contre, la dépression ou une grande fatigue suffisent à bloquer le désir sexuel car le cerveau a besoin de testostérone, pour ce désir. Une activité sexuelle régulière contribue à renforcer les défenses immunitaires ; les organes sexuels féminins et masculins ont besoin de fonctionner pour s’entretenir.

2.

Bon pour l'esprit : En plus du bénéfice direct sur l’organisme, l’acte sexuel intervient sur le mental, il donne confiance en soi, aide à s’aimer soi et son corps car on se sent désiré. La sexualité débloque les inhibitions et améliore le dialogue. Pour découvrir le plaisir à deux et pour que la relation dure dans le temps, la communication est importante. L’euphorie des premiers temps, en partie liée à l’effet de la nouveauté, n'est pas programmée pour durer. Chaque nouvelle stimulation sensorielle (par des contacts corporels, des massages, des baisers…) et rapport sexuel entraînent une nouvelle libération d’hormones, à l’origine de désir et de plaisir. La sexualité s’apprend à tout âge.

3.

Rester vigilant : Beaucoup de maladies contagieuses se transmettent par voie sexuelle, il est donc important de rester vigilant sur l'hygiène de vie sexuelle, le choix du partenaire et le contexte des relations. Les infections, les champignons et le sida représentent le côté obscur de la vie sexuelle ; le risque existe mais peut être évité par des comportements responsables et les actions de prévention et de communication. De plus, les affections physiques sexuelles peuvent ensuite agir sur le psychique et aggraver les conséquences déjà présentes.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L’émotion prime, même si la mécanique est importante. Il est facile de parler de la mécanique, il est difficile de parler de l’émotionnel.

Mise(s) en garde :

Un problème sexuel est très souvent le symptôme d’autres blocages.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Sexualité