Comment avoir des clématites en pleine forme ?

 

par lyna |

     

Les clématites sont un enchantement ! Les voir grimper sur un vieil arbre mort, accompagner un rosier ou s'agripper à une barrière est un beau spectacle. Ces plantes volubiles offrent de magnifiques floraisons dans des tons variés, mais pour bénéficier pleinement de ces floraisons, il faut leur prodiguer quelques soins.

Étapes de réalisation

1.

La façon dont vous allez planter cette plante grimpante a d'importantes conséquences sur sa vie future. Bien installée, la clématite va se développer trés rapidement, si ce n'est pas le cas, si vous avez "bâclé" cette opération alors elle risque fort de bouder et vous n'aurez pas la floraison escomptée. Pour une bonne mise en place, il faut que la motte soit couchée et que la tige soit courbée avant d'être guidée vers son support. Cela permet un excellent enracinement gage d'un bonne future croissance.

2.

L'exposition ensoleillée est une condition importante pour cette plante, mais, vous le savez peut-être, si les clématites aiment avoir la tête au soleil, elles préfèrent avoir le pied à l'ombre, c'est pourquoi on recommande en général s'installer une tuile sur le sol pour protéger les racines des ardeurs du soleil. Vous pouvez remplacer cette tuile par quelques vivaces, elle formeront une belle touffe et joueront parfaitement leur rôle de plante d'ombrage.

3.

Pour bien fleurir, les clématites doivent être taillées. Le moment où cette taille doit être effectuée dépend de leur variété : les clématites à floraison printanière se taillent juste au sortir de l'hiver, les autres se taillent au printemps. La taille consiste à enlever les fines tiges qui sont mortes et à raccourcir les autres.

4.

Une bonne terre de jardin convient bien à ces plantes, arrosez-les régulièrement et ne laissez pas les pucerons les coloniser, agissez dés que vous les avez repérés. Ces insectes se reproduisent avec une rapidité étonnante, il ne faut pas les laisser s'installer sinon vos clématites vont en pâtir.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Associez vos clématites à d'autres grimpantes comme le rosier bien sûr mais aussi le chèvrefeuille .

Mise(s) en garde :

Les tiges sont fines et fragiles, attention à ne pas les casser en vous occupant de votre plante.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on