L'auteur

Josephine4 Josephine4

"Le monde s'est laissé régler, les foules sont apprivoisées L'économie est leur Bible, consommation est leur ange Et on prie l'esprit billet pour qu'il nous laisse épargner On croit qu'on décroche la lune avec nos ailes de mésange"

Autres articles du même auteur :

Voir tous ses articles

S'abonner au flux RSS

Comment envoyer un manuscrit ?

 

par Josephine4 |

     

La présentation proprement dite d'un mauscrit à un éditeur est aussi importante que le contenu de votre oeuvre elle-même et cela pour une raison simple : si votre envoi ressemble à un torchon, le comité n'aura aucun enthousiasme à lire les quelques lignes qu'ils s'imposent pour chaque ouvrage, et vous vous pénalisez par la même occasion. Comment mettre toutes les chances de votre côté en envoyant un manuscrit ?

Étapes de réalisation

1.

Saisie et présentation
La majorité des éditeurs s'accorde pour demander une présentation relativement semblable. Votre texte doit :
- être dactylographié dans une police lisible et neutre, type "Arial" ou "Times New Roman" ;
- comporter des interlignes d' 1,5 cm, voire doubles ;
- comporter des marges suffisantes (deux centimètres) ;

2.

Orthographe
Votre texte doit impérativement être exempt de fautes d'orhtographes et autres erreurs de saisie. Pour cela, il convient de faire relire votre travail final à deux ou trois personnes, d'effectuer les corrections nécessaires et de vous relire vous-même. Un manuscrit avec des fautes d'orthographe est considéré comme un signe de négligence.

3.

Lettre de présentation
Votre manuscrit doit être accompagné d'une lettre de présentation courte, utile et concise. Inutile de conter votre amour des mots en poèmes (votre envoi en atteste par lui-même), ni de démontrer par A+B au comité de lecture qu'il DOIT vous publier, c'est une évidence, sans quoi il passerait à côté du talent du siècle ; c'est a lui d'en juger.

Commentaires

ju12ot09 | 04/10/2012  

aujourd'hui à 74 ans je m'aperçois(ce que je savais) n'avoir pas les moyens d'offrir à ma femme son caveau ni changer sa voiture et je dois me retourner vers la litterature afin de m'aider

Lalaco | 10/09/2009  

Deux précisions importantes. 1 - Dans la lettre d'accompagnement, il faut indiquer les moyens de promotion que l'on peut apporter (mon cousin est journaliste dans un quotidien et a aimé mon livre, je contribue régulièrement dans telle revue littéraire, j'ai un blog qui reçoit x visites par jour, j'ai x amis sur Facebook, la librairie de ma ville m'a promis d'organiser une signature si mon livre était publié, une lecture publique est prévue dans tel café littéraire, etc.) 2 - Ces conseils sont valables uniquement pour la littérature (roman, poésie, théâtre). Pour les essais et les livres pratiques et techniques, il ne faut absolument pas envoyer de manuscrit, et même il ne faut rien écrire avant d'avoir un éditeur ! Il faut envoyer un synopsis avec un court extrait ; il faut expliquer l'intérêt du livre pour le public ; il faut faire le tour de la concurrence ; et enfin, il est nécessaire d'avoir des moyens pour contribuer à la promotion. L'écriture ne doit commencer qu'une fois le contrat signé.

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature