Comment éliminer le stress au téléphone ?

 

par lovonline |

     

La communication par téléphone constitue souvent une source de stress et d'appréhension. Bien qu’elle semble facile et pratique, c’est une opération assez délicate. La réussite d’une prospection téléphonique réside dans le fait de se sentir à l’aise au bout du fil. Voici donc quelques conseils pour éliminer le stress au téléphone.

Étapes de réalisation

1.

Votre appréhension du téléphone vient de diverses raisons. Elle peut être à cause de votre timidité devant l’inconnu. Ça peut être votre peur de prendre des risques ou tout simplement la peur de l’échec. Prenez directement le taureau par les cornes, c'est-à-dire qu’au lieu de reculer, affrontez votre peur en passant immédiatement le coup de téléphone. Souvenez-vous de vos leçons de conduite. Plus vous vous appliquez, plus vous faites confiance à votre capacité et plus vous vous sentez à l’aise au volant.

2.

Ne reportez aucun appel téléphonique car un appel qui s’est mal passé vous démotive et augmente votre appréhension. Multipliez-les jusqu’à ce que vous ayez totalement maîtrisé votre appréhension. Vous verrez qu’au final vous voulez même prolonger vos appels téléphoniques car vous vous sentez tellement bien.

3.

Préparez sur un bloc notes vos arguments de fond et les précisions. Mettez-y toutes les petites notes susceptibles de vous déséquilibrer mais sans pour autant anticiper sur l’entretien téléphonique. Remarquez qu’au bout du compte les clients questionnent toujours sur les mêmes problématiques ou les mêmes attentes. D’ailleurs, vous ne pourrez jamais savoir exactement si le prospect A sera agréable, ou si le client B est satisfait.

4.

Cette méthode vous permettra de vous mettre en confiance et facilitera votre élocution et votre argumentation. Sachez que votre appréhension est sentie par votre interlocuteur à l’autre bout du fil. Cette sensation pourrait aussi le mettre mal à l’aise et engendrer des effets indésirables sur votre prospection.

5.

Favorisez également l’écoute et les paroles actives, c'est-à-dire faites passer autant d’informations visuelles. Par exemple votre posture au bout du téléphone, l’intonation de la voix, la rapidité de la parole, les courts bégaiements, les vocabulaires employés, votre façon d’écouter l’interlocuteur. Toutes ces informations seront captées par l’appareil auditif et auront une incidence sur la décision finale que prendra votre client.

6.

Prêtez attention à tous les détails que votre client au bout du fil manifeste. Cette écoute active vous permet d’adapter votre argumentation et modifier les informations que vous laissez passer. Prenez du recul sur votre façon de parler lorsque vous sentez que votre interlocuteur semble hésitant ou pas convaincu.

Sur le même thème

yannb04

Comment surveiller son e-réputation en tant qu'entreprise?

De nos jours, Internet est le lieu d'expression de chacun. Que ce soit pour donner son avis sur un hôtel, un restaurant, sur la qualité des produits d'une marque ou encore les services proposés par un site marchand, tout y passe! Voyez comment surveill

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Marketing & communication