Comment faire du purin de consoude ?

 

par santoline |

     

Le purin de consoude est un excellent insecticide et engrais liquide pour fleurs, légumes et petits fruits. Voici comment le fabriquer.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • 1 kg de feuilles et tiges de consoude
  • 10 litres d'eau de pluie
  • 1 récipient (pas de métal)
  • 1 passoire
  • Bouteilles en plastique non transparentes

Étapes de réalisation

1.

La consoude est particulièrement riche en potasse. Ainsi, le purin obtenu par la macération des ses feuilles et de ses tiges active la floraison de vos plantes et la fructification de vos petits fruitiers tels que les fraisiers. C'est aussi un excellent fertilisant notamment pour les tomates, pommes de terre, aubergines, poivrons et piments. Le purin de consoude, utilisé en pulvérisation, chasse les pucerons. Ajouté à votre compost, il accélère sa décomposition.

2.

Récoltez un kilo de feuilles et de tiges de consoude. Hachez-les grossièrement et ajoutez-les à 10 litres d'eau de pluie. Evitez d'utiliser de l'eau du robinet surtout si celle-ci est calcaire. Le mélange doit se faire dans un récipient qui ne soit pas en métal. Recouvrez et laissez macérer environ deux semaines. Entre temps, brassez régulièrement le mélange. L'odeur est désagréable mais c'est bon signe, la fermentation est en cours ! Plus il fait chaud, plus le temps de fermentation est court. Tenez-en compte selon l'époque à laquelle vous fabriquerez votre purin. Filtrez et récupérez le mélange dans des bouteilles non transparentes que vous conserverez à l'abri de la chaleur et de la lumière. A chaque utilisation, prélevez une dose pour 9 parts équivalentes en eau de pluie.

3.

Vous pouvez mélanger le purin de consoude à du purin d'ortie, à doses égales. Ainsi, vous obtiendrez une solution contenant tout à la fois de la potasse et de l'azote.

Chercher un article sur Comment fait-on