Comment utiliser le lierre terrestre ?

 

par santoline |

     

Le lierre terrestre est une petite plante sauvage assez discrète mais disposant pourtant de propriétés médicinales non négligeables.

Étapes de réalisation

1.

Le lierre terrestre est une petite plante sauvage d'une trentaine de centimètres de haut. Il pousse dans les prairies à mi-ombre, au pied des haies, des murs ou des clôtures. Il fleurit entre le mois de mars et le mois de juin. De petites fleurs bleues naissent en groupe à l'aisselle de feuilles arrondies et seulement sur les tiges érigées.

2.

Le lierre terrestre a des propriétés diurétiques, antispasmodiques, toniques, expectorantes, astringentes et vulnéraires. Il est riche en vitamine C. On l'utilise sous forme d'infusion notamment pour soigner les affections respiratoires, la gastrite, et la cystite. Il est aussi recommandé pour redonner du tonus lorsque l'on se sent fatigué et retrouver de l'appétit. La plante s'applique en cataplasme pour soulager les brûlures et blessures légères ou en compresses après avoir préparé une infusion.

3.

Les feuilles et fleurs du lierre terrestre se récoltent au début du printemps. On les utilise fraîches ou séchées après les avoir étalées dans un endroit bien sec et aéré. Le lierre terrestre a aussi un usage culinaire. Ses jeunes feuilles aromatiques peuvent se consommer en salade.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on