Comment résilier un abonnement de portable ?

Vous en avez marre de votre téléphone ou vous aimeriez changer d'opérateur ? Il se peut que vous rencontriez des problèmes si vous êtes encore dans la période d'engagement, souvent 12 ou 24 mois après l'acquisition du téléphone ou son renouvellement. Voici quelques astuces pour résilier votre abonnement de téléphone portable.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Internet

Étapes de réalisation

1.

Pendant la période minimale d'engagement, toute résiliation est théoriquement impossible. Il est heureusement possible de résilier un abonnement sans frais pour les motifs légitimes suivants, justification à l'appui :
\n- vous constatez dans un délai de 7 jours à compter de la mise en service de la ligne que le service proposé est inaccessible depuis votre domicile ou votre lieu de travail;
\n- vous déménagez à l'étranger ou dans une zone non couverte par l'opérateur;
\n- vous avez une maladie ou un handicap incompatible avec l'utilisation du portable.

2.

Une augmentation des tarifs ou un changement du numéro d'appel sont aussi des motifs de résiliation présents dans de nombreux contrats. L'abonné doit en être informé par son opérateur qui dispose en général d'un délai de 30 jours pour mettre fin sans frais à son abonnement.
\n

3.

Aucun contrat ne considère en revanche la perte et le vol du portable comme des motifs permettant de résilier son contrat par anticipation. Si vous perdez votre portable, vous devrez donc continuer à payer votre abonnement.

4.

Céder votre contrat d'abonnement à une tierce personne peut être un moyen de résilier ce dernier au cours de la période minimale d'abonnement sans avoir de motif "légitime". Il vous suffit d'envoyer un courrier à votre opérateur dans lequel vous lui indiquez les coordonnées postales et bancaires de la personne à qui vous cédez votre contrat. Si ses capacités financières sont suffisantes, l'opération ne peut vous être refusée par votre opérateur.

5.

Envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception au service commercial de votre opérateur (un e-mail ou un coup de téléphone n'est pas suffisant) en respectant un préavis qui varie de 1 à 3 mois selon les opérateurs.

6.

Une fois la période minimal d'engagement terminée (généralement de 12 mois, elle peut être portée à 18 ou 24 mois si vous souscrivez à certaines offres particulières), votre abonnement devient un abonnement à durée indéterminée auquel vous pourrez cette fois mettre fin à tout moment sans avoir à vous justifier.

7.

Il vous suffit d'envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception au service commercial de votre opérateur (un e-mail ou un coup de téléphone n'est pas suffisant) en respectant un préavis qui varie de 1 à 3 mois selon les opérateurs.
\n

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Vous trouverez sur Internet de nombreux modèles de lettre de résiliation de forfait.

Mise(s) en garde :

Certains contrats imposent parfois un délai à respecter entre la demande de résiliation et le motif qui la justifie (7 jours maximum pour un déménagement par exemple ou 30 jours suivant la date de l'événement quel qu'il soit...) et vous êtes dans l'obligation de continuer à payer votre abonnement jusqu'à la date effective de résiliation prévue dans le contrat.

.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment réagir si un commerçant vous refuse la vente d’un article ou d’un produit ?

Ne dit-on pas que le client est roi ? Oui, mais dans la limite du raisonnable ! Tout comme un commerçant (restaurateur, vendeur, serveur, pharmacien, etc.) ne doit pas faire obstacle à une vente. Si vous êtes confrontés à ce genre de situation, sache

lucie56190

Comment ne plus être démarché par téléphone grâce au service Pacitel ?

Tout le monde subit le démarchage abusif par téléphone, ces sociétés qui nous appellent pour nous vendre de tout et n’importe quoi avec insistance bien souvent et qui n’hésitent pas à nous rappeler autant de fois que possible. Pour éviter ces

eloquence

Comment différencier une garantie contractuelle d’une garantie légale ?

En tant que consommateur il est de notre intérêt de pouvoir différencier une garantie contractuelle ou commerciale d’une garantie légale. Le présent article vous permettra de faire la part des choses.

Chercher un article sur Comment fait-on