Comment avoir de l'hysope dans son jardin ?

 

par santoline |

     

L'hysope est belle et possède de nombreuses vertus. Elle se cultive aussi bien au jardin qu'en pot donc à la portée de tous ! Une plante très intéressante qu'il faut absolument découvrir si ce n'est pas déjà fait !

Étapes de réalisation

1.

L'hysope est une vivace à petit ou moyen développement selon la variété. Ses fleurs très parfumées forment de l'été à l'automne des épis de couleur blanche, bleue ou rose se dressant sur des tiges aux fines feuilles vert foncé souvent aromatiques. Son feuillage est semi-persistant. L'hysope se cultive aussi bien en pleine terre qu'en potée ou jardinières. Elle supporte très bien la pollution et peut donc sans crainte se placer sur un balcon, sur le bord d'une fenêtre ou au pied d'une maison dans un environnement citadin. C'est aussi une plante mellifère qui attire bon nombre de petits butineurs et papillons.

2.

L'hysope se sème à la fin du printemps dans une terre bien drainée, au soleil. Elle aime bien le calcaire. On trouve également de jolis pieds en jardinerie et dont la reprise se fait sans difficulté. Pincez l'extrémité des tiges pour développer d'autres pousses et fortifier le pied. Pour prolonger sa floraison, prenez le temps de couper les fleurs fanées au fur et à mesure. Une taille peut être nécessaire au cours de la belle saison. L'hysope est rustique mais a besoin d'un petit paillage en hiver. Elle ne craint aucune maladie. Elle se multiplie par bouturage à la fin du printemps sur des tiges non fleuries.

3.

La plantation de l'hysope est utile dans les potagers car elle éloigne la mouche blanche. Elle favorise aussi la production de la vigne. L'hysope est une plante médicinale qui soigne sous forme d'infusion la toux et soulage les inflammations des voies urinaires. Elle est utilisée également contre les rhumatismes et en cataplasme, elle soigne les brûlures et les hématomes. L'hysope a aussi un usage culinaire car ses fleurs et ses feuilles sont comestibles et parfument bien des préparations salées et sucrées. Elle facilite la digestion. Enfin, elle s'ajoute aux pots-pourris.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Certaines variétés d'hysope peuvent former de jolies haies parfumées qu'il faut néanmoins tailler.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on