Comment adapter ses conditions de travail à sa grossesse ?

 

par santoline |

     
Comment adapter ses conditions de travail à sa grossesse ?

Concilier grossesse et travail

Vous êtes enceinte mais la fonction que vous exercez n’est pas la plus conseillée pendant la grossesse ? Sachez que, durant toute votre grossesse, vous pouvez bénéficier d’aménagement de poste et d’horaires. Comment connaitre vos droits et les faire appliquer ? Comment adapter ses conditions de travail à sa grossesse ? Voici nos conseils pour attendre bébé en toute sérénité.

Étapes de réalisation

1. Informer de sa grossesse

Avant de faire valoir vos droits de femme enceinte, vous devez informer votre employeur de votre état de santé et donc de votre grossesse. Cette déclaration peut se faire oralement ou par l’envoi d’un certificat de grossesse.

2. Changement de poste

Si vous travaillez de nuit ou que vous manipulez des produits dangereux, un changement de poste peut vous être proposé le temps de votre grossesse. Vos nouvelles fonctions doivent être de responsabilité équivalente et le salaire doit être identique. Si vous le souhaitez, vous pouvez faire une demande de changement de poste.

3. Des aménagements spécifiques

Pendant vos heures de travail, vous avez le droit de vous rendre à vos rendez-vous médicaux. En effet, une femme enceinte doit se rendre aux 7 visites prénatales, aux 3 échographies et aux 8 séances de préparation à l’accouchement.

Selon la convention collective mise en application sur votre lieu de travail, vous pouvez peut-être bénéficier d’une réduction de travail. Renseignez-vous auprès du service des ressources humaines.

Certains aménagements peuvent être mis en place sur demande de votre médecin ou de votre gynécologue. Un certificat médical vous sera alors demandé.

4. Les congés de la femme enceinte

En tant que femme enceinte, vous avez droit à un congé maternité. Ce dernier peut être complété d’un congé pathologique si nécessaire. En revanche, si vous allez bien, vous pouvez repousser votre départ en congé maternité de 2 à 3 semaines.

Sachez que vous devez informer votre employeur le plus tôt possible des dates de votre congé maternité. Votre employeur ne peut s’opposer aux dates de congé fixées et ne peut vous demander de les modifier.

5. Grossesse et droit du travail

Pendant votre grossesse et votre congé maternité, vous ne pouvez pas être licenciée. Seuls les licenciements pour faute grave ou les licenciements économiques peuvent être appliqués.

Si des augmentations salariales ont été faites pendant votre absence, vous en bénéficierez dès votre retour de congé de maternité.

Votre congé maternité ne prolonge pas votre CDD. Celui-ci se termine à la date initialement prévue.

Sur le même thème

berindra

Comment bien vivre sa grossesse ?

La grossesse entraîne neuf mois de chamboulements physiques et psychiques. Hormone, prise de poids, saute d’humeur se mélangent avec la sensation de plénitude, la féminité accomplie, l’attente du bébé. Ces changements pourraient être bien véc

Titiana

Comment profiter de vacances à la montagne pendant la grossesse ?

Contrairement aux idées reçues, une femme enceinte peut très bien profiter de vacances à la montagne. Pour que tout se passe bien, il existe toutefois un certain nombre de précautions à prendre. Découvrez comment profiter de belles vacances à la m

miara

Comment amoindrir la douleur des seins pendant la grossesse ?

Durant les premiers mois de la grossesse, il est normal que les seins deviennent douloureux et qu’ils soient, de ce fait, très sensibles. Heureusement, il existe des petites astuces pour y remédier et amoindrir ainsi la douleur.

Chercher un article sur Comment fait-on