Comment éviter le mildiou sur les pieds de tomates ?

 

par lyna |

     
Comment éviter le mildiou sur les pieds de tomates ?

Le mildiou est une maladie qui frappe les tomates en plein coeur de l'été. Elle est due à un champignon et compromet la récolte. Il n'est pas agréable pour un jardinier de voir ses fruits et légumes être abîmés et devenir impropres à la consommation. Comment faire pour ne pas avoir ce type de problème ?

Étapes de réalisation

1.

La première chose importante à faire est de bien sélectionner les plants que vous installez au potager : certaines variétés sont plus sujettes que d'autres a attraper ce genre de maladie. Choisissez des cultivars de plants de tomates censés être les plus résistants aux maladies comme Maestria, Pyros, Bali, Camello, Fantasio, Fandano, Concorde...

2.

Pour limiter les risques, plantez vos pieds de tomates en les enterrant suffisamment profondément, il est préférable que les premières feuilles se retrouvent sous la terre, cela permettra d'avoir un système racinaire trés développé, ce qui donne des plantes plus vigoureuses.

3.

Espacez bien les plants de tomates, cela permet une bonne circulation de l'air et la plante peut ainsi bénéficier plus entièrement de la lumière. Un espacement suffisant entre chaque pied de tomate est de l'ordre d'une soixantaine de centimètres.

4.

Utilisez les petits trucs de jardinier qui sont économiques, écologiques et qui se révèlent efficaces à titre préventif.
Le fil de cuivre est certainement ce qui est le plus utilisé : il s'agit de transpercer la tige avec ce fil que l'on peut trouver dans les fils électriques.
Et puis, plantez du basilic au milieu de vos pieds de tomates, il a la réputation d'éloigner cette maladie.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on