Comment limiter sa consommation d’alcool ?

Réduire sa consommation d'alcool est un acte important pour vous dans un premier temps, puis pour votre santé et pour vos proches. Cet acte n'est pas toujours simple, il ne suffit pas de le vouloir, donc voici quelques conseils pour y parvenir.

Étapes de réalisation

1.

Pour ne pas être tenté ou se laisser tenter, avertissez vos proches de votre démarche. Ils vous aideront mentalement et physiquement en ne vous proposant pas d'alcool. Lors d'une fête, sur la table dites-leur (au moins les premiers mois) de ne mettre que des alcools légers (cidre, listel...), un verre ne contenant presque pas d'alcool, cela vous permettra de vous faire plaisir raisonnablement.

2.

Si boire de l'alcool est devenu une habitude, il faut la détourner. Toute habitude peut se perdre, même les plus mauvaises. Il suffit de le vouloir, avec un peu de courage vous y arriverez. Pendant votre repas si vous n'aimez pas boire de l'eau, choisissez à la place d'un verre de vin ou d'une bière, un verre de soda ou de jus de fruits, sans sucre ajouté ou light (le but n'étant pas de grossir).

3.

En soirée dans un lieu extérieur type bar, soyez prévoyant. Commandez toujours une boisson (voire deux ou trois si besoin) non alcoolisée gazeuse qui calmera votre soif et calera votre estomac. Boire de la bière en grande quantité après 2 grands verres de coca semble assez peu faisable. Vous limiterez ainsi votre consommation, mais vous participerez à la fête comme le reste de vos amis.

Chercher un article sur Comment fait-on