Comment savoir si vous avez besoin d'une réduction mammaire ?

Un volume excessif des seins, appelé hypertrophie mammaire, est souvent mal vécu et peut constituer à la fois un handicap psychologique mais aussi un handicap physique. Une poitrine trop volumineuse peut en effet avoir des conséquences sur la santé. Si vous pensez être dans ce cas et que vous envisagez une intervention chirurgicale, voici quelques informations pour vous aider à mieux faire votre choix.
\n
\n

Étapes de réalisation

1.

Si vous êtes une jeune fille de moins de 18 ans, vous n'êtes pas encore concernée, votre corps n'est pas complètement développé et les chirurgiens refuseront l'opération.

2.

Si vous souffrez de problèmes de santé importants dûs à votre poitrine, une réduction mammaire peut être envisagée.

3.

Une poitrine trop volumineuse peut en effet avoir des conséquences sur la santé avec notamment des douleurs au dos en raison du poids à supporter, une déformation de la colonne vertébrale en raison de la mauvaise posture adoptée pour compenser le surpoids.

4.

A cela peut s’ajouter dans le cas d’une hypertrophie importante, une infection au niveau du dessous du sein en raison de la macération cutanée.

5.

Vous vivez cette situation comme un véritable handicap à la fois physique et psychologique, entraînant parfois une véritable infirmité, avec perte de confiance en soi, par blessure narcissique, difficultés d’habillement, arrêt de la pratique du sport.

6.

Vous dissimulez vos seins pour échapper au regard des autres ? Cela peut conduire à des anomalies physiques de positionnement des épaules vers l’avant et de courbure des vertèbres dorsales en cyphose, encore accentuées par le poids des seins.

7.

En raison des nombreuses conséquences et troubles qu’une hypertrophie peut entraîner, l’intervention de réduction mammaire est intégralement prise en charge par la Sécurité sociale dans la mesure où les seins atteignent un certain volume nécessitant une réduction de 300 grammes par sein avec une indication médicale.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L’intervention consiste à enlever l’excès de graisse du sein, une partie du tissu glandulaire ainsi que la peau en excès afin de reconstituer un sein plus petit.

Mise(s) en garde :

Consultez votre médecin pour savoir si vous avez besoin d'une réduction mammaire. Parfois le port d'un soutien-gorge adapté peut vous permettre d'atténuer considérablement les désagréments ressentis.

Chercher un article sur Comment fait-on