Comment faire si son propriétaire ne fait pas les travaux nécessaires ?

 

par lyna |

     

Vous êtes locataire d'un appartement ou d'une maison qui vieillit et qui aurait bien besoin de quelques travaux. La terrasse de toit n'est plus étanche, les fenêtres ne ferment plus comme il faut, l'humidité tache les murs mal isolés... Autant de désagréments que vous subissez car votre propriétaire refuse de se lancer dans les travaux, alors que pouvez-vous faire ?

Étapes de réalisation

1.

Selon la loi, vous êtes en tant que locataire tenu à effectuer toutes les petites réparations telles que le changement des joints de robinetterie, la réparation d'une serrure ou d'une chasse d'eau... mais les réparations les plus lourdes sont à la charge du propriétaire et vous devez lui demander de les faire.
Contactez-le d'abord par téléphone et s'il ne donne pas suite, envoyez-lui une lettre recommandée avec accusé de réception dans laquelle vous mentionnerez les travaux à réaliser.

2.

S'il ne se manifeste pas et si votre lettre reste sans échos, vous allez devoir vous montrer plus incisif. Faites intervenir un huissier qui fera un constat des lieux et en adressera une copie à votre propriétaire. Ce constat d'huissier le mettra en garde contre son inaction en lui indiquant que faute d'intervention de sa part, vous saisirez le tribunal d'instance.

3.

La saisine du tribunal est votre dernier moyen de le faire agir. Le juge ordonnera à votre propriétaire de faire les travaux ou vous autorisera à les faire moyennant une récupération de leur coût sur le montant des loyers.
Il n'y a pas d'autre solution pour faire réagir certains bailleurs et les inciter à faire réaliser les travaux qui leur incombent.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Ne suspendez pas de vous-même le paiement de votre loyer, vous vous mettriez en mauvaise posture.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on