Comment pratiquer une TPM ?

Pratiquer la TPM, c’est rechercher en permanence l’amélioration de la performance globale de l'entreprise en éliminant les causes de pertes des systèmes de production par la mise en œuvre des 8 piliers.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Une TPM

Étapes de réalisation

1.

Pilier 1 : Chasse aux pertes
Il faut connaître et éliminer chaque perte :
1- Panne
2- Montage et réglage
3- Échange d’outillage et entretien courant
4- Démarrage
5- Micro arrêt et marche à vide
6- Sous vitesse
7- Rebut et repasse
8- Fermetures programmées
9- Problème de management
10- Manque de méthode et de savoir-faire
11- Défaillance d’organisation
12- Défaillance de logistique
13- Mesures et mise au point
14- Énergie
15- Outillages et matières consommables
16- Mise au mille

2.

Pilier 2 : Maintenance Autonome
Il faut développer l’autonomie des opérateurs au niveau connaissance des installations afin d’en assurer une surveillance et une maintenance de 1er niveau.

3.

Pilier 3 : Maintenance Planifiée
Il faut une structure de maintenance pour viser zéro panne sur les outils critiques et pour améliorer l’efficacité de la production et de la maintenance en fiabilisant les équipements et en réduisant les coûts de maintenance.

4.

Pilier 4 : Amélioration des compétences opérationnelles
Cela permet de mieux connaître son outil de production pour détecter rapidement les dysfonctionnements possibles et pour y apporter des améliorations.

5.

Pilier 5 : TPM à la conception
Il faut concevoir des nouveaux équipements fiables sur toute leur durée de vie et de nouveaux produits répondant constamment aux besoins des clients en réduisant au maximum la durée de la phase transitoire de démarrage.

6.

Pilier 6 : Maîtrise de la qualité des produits
Il faut créer les conditions du "zéro défaut" par la prévention en :
- Mesurant systématiquement les résultats dans le but d’exploiter un équipement qui ne génère pas de défaut qualité
- Vérifiant que les valeurs mesurées sont à l’intérieur des plages de référence
- Surveillant les évolutions des valeurs mesurées pour prévoir les risques d’apparition de défauts et prendre préventivement les mesures qui s’imposent.

7.

Pilier 7 : TPM dans les services fonctionnels
- Améliorer les performances des services de jour (administratifs ou techniques) via l’optimisation des processus
- Optimiser les flux logistiques (Supply chain).

8.

Pilier 8 : Maîtrise des conditions de travail, de sécurité et d’environnement
Ce pilier consiste à mettre en œuvre les systèmes destinés à améliorer :
- La sécurité et les conditions de travail
- L’hygiène et la santé
- L’environnement

Chercher un article sur Comment fait-on