Comment planter en bac ou jardinière ?

 

par santoline |

     
Comment planter en bac ou jardinière ?

Fleurs en jardinière

La plantation en bac, en pot, ou en jardinière demande quelques précautions et attentions afin que nos plantes poussent dans les meilleures conditions possible. Suivez le guide pour bien planter en bac ou en jardinière !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Bac, pot ou jardinière

Étapes de réalisation

1. Le choix du contenant

Ce choix se fait tout d'abord en fonction des plantes sélectionnées et de leurs caractéristiques. Selon leur taille, leur croissance, leur durée de vie, leur système racinaire, il convient de prévoir un contenant plus ou moins profond et large.

2. Le fond du contenant

Il doit impérativement être perforé de quelques trous afin que l'eau d'arrosage puisse facilement s'évacuer. Choisissez si possible des contenants où les trous sont déjà formés.

3. Des pots / jardinières mobiles selon vos plantes

Toutes les plantes installées dans un contenant sont très vulnérables au gel. Il est donc préférable, s'il s'agit de plantes vivaces ou d'arbustes, de faire en sorte de pouvoir soit les laisser à l'extérieur, soit de pouvoir les rentrer en prenant au préalable quelques précautions.

4. Prévoyez l'isolation de vos plantes

Les jardinières et pots de petites tailles pourront être mis à l'abri durant l'hiver, ou facilement protégés en les enveloppant dans un voile d'hivernage. La question se pose plus par rapport aux contenants difficiles à déplacer ou à loger.

Dans ce cas, prévoyez, avant la plantation, une isolation à l'intérieur du pot ou du bac en garnissant ses parois d'un film plastique à bulles. Pour faciliter leur déplacement, installez le pot ou le bac sur un support à roulettes que vous trouverez facilement dans toutes les jardineries.

Vous pouvez également le confectionner vous-même en fixant quatre roulettes à chaque coin d'un caillebotis. Ainsi, même si vous ne disposez pas d'un local pour abriter vos plantes, il vous sera plus aisé de ranger celles-ci dans un coin mieux protégé du vent et du froid.

5. L'arrosage

Prenez toujours soin de faire tremper ou d'arroser longtemps tous vos pots en terre cuite afin de limiter l'évaporation des eaux d'arrosage. Le pot en terre cuite retient moins bien l'humidité qu'un contenant en plastique.

S'ils sont exposés au soleil durant de fortes chaleurs, pensez à arroser plus souvent. En revanche, les pots en plastique éliminent l'humidité uniquement par le dessus. Toutefois, choisissez des coloris clairs s'ils doivent être exposés au soleil, afin qu'il n'y ait pas un effet de surchauffe et que les racines dessèchent.

Par ailleurs, préférez si possible des pots en plastique dont les parois sont épaisses car moins sensibles au gel et plus résistants aux chocs.

6. Le fond de votre pot / jardinière

Installez au fond du contenant une couche de graviers, de cailloux ou de morceaux de pots en terre cuite cassés afin d'assurer un meilleur drainage. Ajoutez également un peu de sable à votre terreau ou de la terre de jardin si celle-ci est un peu caillouteuse. Associez toujours des plantes ayant les mêmes besoins tels que l'exposition au soleil, l'arrosage ou la qualité de la terre.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

guillaume7 | 21/05/2015  

Bonjour soleildemai, Pour éviter de mettre de la terre partout, vous pouvez mettre une bâche à l'intérieur de la jardinière.

soleildemai | 10/04/2015  

Bonjour Pour un bac jardinière en bois de 1m20/0,40m combien faut-il faire de trous pour évacuation de l'eau?. Mon bac est sur ma terrasse en pierres bleues. Comment faire pour récupérer l'eau d'évacuation pour ne pas tacher les pierres ? Merci pour l'aide Christian

Sur le même thème

katy gawelik

Comment fabriquer un composteur maison ?

Comment ça, vous jetez vos déchets organiques dans la même poubelle que les autres ? N'allez pas raconter cela à vos voisins, ou vous serez fiché dans le quartier ! Et mettez-vous au composteur aussi vite que possible, allez ! Le compost maison, il n

semix

Comment fabriquer un composteur ?

Vous possédez un jardin, vous êtes écologiste et un peu bricoleur ? Le composteur est fait pour vous. Le compost est formé de vieux fruits, pelures de légume, déchets de cuisine. On peut s’en servir comme engrais naturel. Il n'occupe pas beaucoup

Adam Lemaure

Comment créer un chemin en pierre dans un jardin zen

Les moines bouddhistes ont aménagé les premiers jardins zen au VIe siècle. Chaque élément dans un jardin zen est conçu pour imiter la nature dans une plus petite échelle. Le calcaire concassé est déposé dans l'eau pour reproduire l’aspect de l

Chercher un article sur Comment fait-on