Comment cueillir les coloquintes pour les conserver ?

 

par lyna |

     

Colorées, biscornues ou bien aux formes rondelettes, les coloquintes font partie de la famille des courges au même titre que les potirons, les pâtissons, les melons, mais elles ont la particularité d'être très originales. Du fait de cette originalité et compte tenu du fait que séchées elles se gardent comme objet, elles sont très utilisées en décoration. Mais attention, mal cueillies, elles se conservent mal.

Étapes de réalisation

1.

Ces plantes que vous avez peut-être semées en godets à la mi-avril, sont maintenant bien développées et doivent grimper à l'assaut de leur support (grillage, treillage...). Bien installées au soleil, les coloquintes qui ornent votre jardin sont déjà décoratives mais il va falloir attendre car la récolte ne se fera pas avant la mi-septembre. En fin d'été les coloquintes ont pris leurs belles couleurs mais il faut attendre pour les cueillir. Le feuillage une fois bien fané, on laisse les fruits colorés continuer à mûrir.

2.

Comment cueillir les coloquintes pour les conserver ?

La première chose à respecter pour que vos coloquintes se gardent longtemps, c'est de les cueillir après une période sèche, si vous les ôtez du pied alors qu'elles ont reçu beaucoup de pluie, vous pouvez être sûr qu'elles vont pourrir.

3.

Au moment de la cueillette, enlevez le fruit avec son pédoncule, et pour une meilleure conservation, il est recommandé de faire couler de la cire fondue sur ce dernier car c'est à son niveau qu'apparaissent les traces de pourriture.
Ceci fait, vous pouvez passer une couche de vernis sur votre coloquinte, cela permettra d'avoir un aspect plus brillant et de garder plus longtemps ce fruit coloré.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Laissez sécher vos coloquintes à l'air libre après la cueillette.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on