Comment procéder à la taille en vert ?

 

par santoline |

     

La taille en vert se pratique en été sur les arbres fruitiers palissés ou à noyaux. A quoi sert-elle et comment s'y prendre ?

Étapes de réalisation

1.

La taille en vert consiste à supprimer des feuilles et des branches inutiles de façon à réserver plus de sève aux fruits et aux rameaux porteurs de fruits l'année suivante. Ainsi, les fruits de l'année en cours se développent mieux et les jeunes rameaux destinés à la fructification de l'année suivante sont mieux ramifiés.

2.

La taille en vert se pratique sur les arbres fruitiers palissés tels que les pommiers et poiriers et les arbres à noyaux comme le pêcher ou l'abricotier. La meilleure saison pour agir est dans le courant du mois de juillet car les jeunes branches n'ont pas encore eu le temps de durcir c'est-à-dire de devenir ligneuses ou aoûtées.

3.

Repérez les gourmands c'est-à-dire les branches poussant à la verticale. Ils sont de gros consommateurs de sève et ne produisent aucun fruit. Il s'agit donc de les supprimer.
Taillez-les le plus court possible à la base du rameau afin d'éviter une nouvelle pousse.
Mais attention, toutes les branches poussant à la verticale ne sont pas des gourmands, ce serait trop facile ! Ceux qui se trouvent à l'extrémité des branches doivent être conservés car il s'agit de jeunes rameaux porteurs de fruits pour l'année prochaine !
Cette taille permet également un éclaircissement des branches et donc une meilleure réception du soleil.
Sur les arbres à espalier, taillez les feuilles se situant au-dessus des fruits afin de limiter la progression de la sève.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on