Comment fleurir un petit talus ?

 

par santoline |

     

Un petit talus à la courbe pas trop accentuée peut casser un espace manquant de relief et apporter une touche de lumière grâce à différentes vivaces colorées.

Étapes de réalisation

1.

L'essentiel est de donner au talus des courbes gracieuses. Cette forme sera donnée ou accentuée par certaines vivaces au port rampant. Il est important que la structure soit maintenue par des vivaces au feuillage persistant afin que le talus reste présent et décoratif quelle que soit la saison.

2.

En ce qui concerne les vivaces ou arbustes à feuillage persistant et rampant, pensez aux fusains aux feuilles largement panachées de blanc, au romarin, aux pervenches à grandes fleurs, au thym mais aussi aux conifères nains. Le céanothe, plus ou moins persistant selon la région, pousse rapidement. Parmi les vivaces caduques, plantez de-ci de-là, quelques pieds de millepertuis. En bordure, plantez des campanules, des oeillets, des géraniums. Optez pour les ficoïdes qui formeront un tapis multicolore tout l'été. Dès le printemps, semez des graines de capucines qui viendront prolonger la courbe du talus si vous les laissez courir.

3.

Si votre talus est dans une situation ombragée, privilégiez les fougères de petite taille, les bruyères, les hostas, le lierre, les azalées nains, l'epimedium ou fleur des Elfes.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on