Comment choisir un bananier qui résiste au froid ?

 

par lyna |

     
Comment choisir un bananier qui résiste au froid ?

Le bananier est synonyme d'exotisme et nombreux sont ceux qui aimeraient en avoir un installé dans leur jardin, au coeur d'un massif. Pour ceux qui ont une terrasse ou un balcon, le choix de l'espèce n'a guère d'importance car en hiver ils peuvent (et doivent) rentrer le bac dans lequel se trouve cette plante. Installé en pleine terre, le problème est différent car les bananiers sont sensibles au froid : mais pas tous !

Étapes de réalisation

1.

Le bananier du Japon que vous trouverez dans le commerce sous le nom de Musa basjoo est le plus rustique de tous, c'est celui qu'on rencontre fréquemment dans les jardins où il est souvent planté à l'abri d'un mur. Vous pouvez installer ce bananier chez vous mais évitez-lui les courants d'air et choisissez-lui un endroit ensoleillé.

2.

Le musa basjoo peut être planté dans de nombreuses régions mais attention, il n'est quand même pas capable de supporter des températures inférieures à -12 degrés, ce qui est déjà bien. Pas d'inquiétude si vous constatez que le feuillage fane lorsqu'il fait aux alentours de -4 degrés, la souche, elle, résiste bien au-delà de ce gel et repartira au printemps.

3.

Il faut quand même prendre quelques précautions pour conserver un musa basjoo : une bonne protection hivernale avec plusieurs épaisseurs de voile d'hivernage est fortement recommandée et puis laissez à son pied un bon matelas de paille, il protégera la souche du froid pendant la mauvaise saison et en été il gardera le sol au frais.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

En été veillez à arroser chaque jour votre bananier.

Mise(s) en garde :

Le sol doit être parfaitement bien drainé pour éviter tout pourrissement de la souche.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on