Comment cultiver un olivier dans le nord de la France ?

 

par emmy1 |

     
Comment cultiver un olivier dans le nord de la France ?

L'olivier est un arbre qui vit en général dans les régions chaudes, particulièrement en Méditerranée. Cependant, les saisons n'étant plus ce qu'elles étaient, on arrive maintenant à l'introduire dans le nord de la France, en respectant certaines petites règles.

Étapes de réalisation

1.

Le nord de la France ne connaît plus depuis de nombreuses années les hivers froids et rigoureux, ce qui a laissé à certaines plantes l'opportunité de s'y installer et d'y prospérer. Bien sûr, certaines conditions de culture doivent être respectées, mais un olivier peut donc parfaitement prospérer en Normandie.

2.

Il existe deux manières de cultiver l'olivier dans le nord : en pot ou en pleine terre. Le pot reste l'idéal, car si le froid venait à sévir, il reste la possibilité de le mettre à l'abri.

3.

Que ce soit en pot ou en pleine terre, l'olivier doit être placé dans un endroit abrité des vents froids, donc ceux qui viennent du nord, et du nord-est, et bien au soleil.

4.

Toujours en pot ou en pleine terre, votre olivier devra être couvert pour l'hiver si les températures descendent en dessous de 5° dans la journée pour une longue période. Si la saison reste clémente, ce ne sera pas nécessaire. Pour le couvrir, prévoyez une bâche adaptée que vous trouverez en jardinerie, et enveloppez tout son feuillage.

5.

Pour protéger ses racines du froid, vous pouvez également étaler une épaisse couche de paille au pied, recouverte d'une bâche pour éviter qu'elle ne s'envole au vent.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Placez un olivier sur votre terrasse : petit air du sud garanti !

Mise(s) en garde :

N'espérez pas récolter d'olives bonnes à consommer, à moins de cultiver votre olivier en serre.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Adam Lemaure

Entretenir un dragonnier deremensis en fleur

Cette espèce de dracaena dispose de plusieurs tiges dressées atteignant 4 mètres de haut un feuillage persistant cambrant qui peut mesurer 8 à 12 pouces de long. Les spécimens de cette famille de plantes sont caractérisés par un feuillage de couleu

santoline

Comment s'occuper de son balcon au mois d'avril ?

Le mois d'avril est enfin là et il est grand temps de refaire une beauté à son balcon !

Chercher un article sur Comment fait-on