Comment aller contre les clichés que l'on subit quand on est lesbienne ?

 

par Katy67 |

     

Dans l'inconscient collectif, l'image de la lesbienne est toujours la même : on imagine une femme assez masculine, aux cheveux courts, allergique aux jupes et au maquillage. Or, être lesbienne ne veut évidemment pas dire qu'il faut oublier toute féminité. Si les lesbiennes très masculines existent, il faut néanmoins apprendre à aller contre les clichés que véhicule le choix de cette sexualité.

Étapes de réalisation

1.

Une lesbienne n'est pas là pour jouer à l'homme ou même pour remplacer l'homme. Etre lesbienne ce n'est pas choisir une voie de dépit et ce n'est pas se comparer ou être en compétition avec les mâles. Etre lesbienne c'est exister à part entière et apprendre à séduire pour ce qu'on est : c'est-à-dire une femme qui aime les autres femmes.

2.

De ce fait, être lesbienne ne veut pas dire s'habiller comme un homme, faire un métier d'homme ou se prendre pour un homme. Une lesbienne peut donc tout à fait être féminine, et ne pas adopter un look androgyne. Elle peut aimer porter des robes, des talons, se maquiller et avoir des cheveux longs... comme une vraie fille.

3.

Non, une lesbienne ne méprise pas les hommes, elle n'a juste pas envie d'eux. C'est par nature, c'est ce que lui dicte son être intérieur et ce n'est pas suivre une quelconque mode ou tenter, par ce biais-là, d'exciter les hommes. Elle, ce sont les femmes qu'elle cherche à séduire et inutile de préciser qu'une lesbienne ne recherche pas des attraits masculins chez une éventuelle partenaire. Une lesbienne est sensible à tous ces attributs féminins, comme un homme peut être là.

Commentaires

samie16 | 07/07/2011  

bonsoir je suit amine d'alger jaime une femme lesbienne c mon reve d'avoir une femme lesbienne rien que pour moi

Sur le même thème

sandy64

Comment apprendre aux enfants à respecter leurs grands-parents ?

Les grands-parents ont beaucoup de choses à apporter aux jeunes générations. Si, dans certains pays, les ancêtres sont vénérés et respectés, il n'en est pas toujours de même dans nos pays occidentaux et les jeunes générations n'arrivent pas tou

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Vie de famille