Comment avoir recours à la thérapie virtuelle pour vaincre ses peurs ?

 

par chrys27 |

     
Comment avoir recours à la thérapie virtuelle pour vaincre ses peurs ?

Les petites phobies minent l’existence d’environ 10% de la population, mais grâce à la thérapie virtuelle, cela pourrait n'être qu’un mauvais souvenir. La réalité virtuelle est capable de soigner l’acrophobie, la claustrophobie, l’agoraphobie, l’arachnophobie, la musophobie et l’ophiophobie. Cette méthode est utilisée pour la formation des militaires, des astronautes et des médecins depuis une dizaine d’années déjà. Cette méthode a fait ses preuves et fonctionne bien.

Étapes de réalisation

1.

Equipé d’un casque et d’une paire de lunettes, le patient entre dans un univers virtuel en 3D et affronte l’objet de sa phobie, les araignées, la foule, le vide ou encore les serpents. Les progrès en informatique permettent la reproduction de l’anxiogène proche de la réalité et pour plus de réalisme, sont ajoutés des sons et des odeurs.

2.

Le but est d’habituer progressivement le patient à ce qui lui fait peur afin qu’il prenne le dessus. Cette méthode donne de bons résultats mais en raison de son coût très élevé, elle n’est pas généralisée car un casque coûte 2000 euros et le logiciel 50 000 euros.

3.

Les accros aux jeux pourront également se soigner grâce à un système virtuel où le joueur est mis en situation réelle qui lui donne l’impression d’être au cœur d’un casino, ce qui permet de mesurer l’impact des sons et des lumières de la salle sur l’incitation de la personne à miser sans jamais s’arrêter et ainsi avec de simples modifications d’ambiance, amener le joueur à s’arrêter.

Sur le même thème

xtiane

Comment se relaxer ?

Le stress quotidien, la vie trépidante, une course perpétuelle pour concilier travail, vie familiale et sociale... Tout cela finit par avoir un jour raison de notre équilibre nerveux. Aussi est-il bon de savoir se relaxer de temps à autre. Divers moye

mamytine74

Comment améliorer son Quotient Intellectuel ?

Une étude universitaire américaine a montré qu'il était possible d'améliorer son QI par quelques mesures quotidiennes simples, concernant la mémoire, l'activité physique et l'alimentation. Des résultats ont été visibles après deux semaines seul

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Pathologies