Comment contrôler une poussée de rage ?

 

par juju27 |

     

Ca va péter !! La colère monte en vous et votre bombe intérieure est sur le point d'exploser. Et si tel est le cas, ça va faire des dégâts, aussi bien pour vous que pour les personnes vous entourant.
Peu importe la cause de cette montée de rage, vous devez, si ce n'est la refouler, l'évacuer sans que l'on s'en rende compte.
Voici comment procéder :

Étapes de réalisation

1.

Déjà, sachez qu'il ne faut jamais réagir à chaud !
Donc si cette rage, cette colère, est sur le point d'éclater, il ne faut en aucun cas qu'elle vous fasse adopter des comportements que vous n'auriez pas en temps normal.
Ne la laissez pas vous dépasser et vous contrôler !

2.

Si vous êtes en face d'une personne qui fait monter la colère en vous : partez !
Essayez de ne pas rester à proximité, car cela risquerait de vous amener à être violent, ce qui comporterait des risques (vous n'êtes pas sûr de faire le poids, et en plus cela n'arrangera rien).
La fuite reste donc préférable.

3.

Si tout comportement physique agressif est à proscrire, il en est de même pour les comportements verbaux !
Ne répondez donc pas à votre interlocuteur. Vous risqueriez de dépasser vos pensées, et parfois même d'en arriver à enfreindre l'étape 1.

4.

De plus, outre les possibles regrets que vous pourriez avoir par la suite, il se peut aussi qu'après réflexion, vous souffriez de l'esprit de l'escalier. C'est-à-dire qu'à posteriori, vous vous rendiez compte que vous auriez pu trouver une bien meilleure répartie que celle que vous avez prononcée.
Etant donné qu'il est très énervant de trouver après ce qu'on aurait dû dire à quelqu'un, mieux vaut partir sans dire un mot.
Revenir après réflexion ne servira à rien, étant donné qu'en théorie, la colère du moment sera retombée.

5.

Afin de faire retomber la pression, il convient de trouver un exutoire, une chose qui fasse que vous décompressiez.
Ce peut être frapper un sac de sable pour les plus boxeurs (évitez les portes et autres murs pouvant être sources de blessures / fractures), une partie de tennis, une séance de musculation, ou toute autre activité sportive qui vous plaise.

6.

Autre solution si le sport et vous, ça fait deux : la musique ! C'est bien connu, la musique adoucit les moeurs.
Alors lancez votre playlist préférée, allongez-vous, et fermez les yeux ! Laissez-vous bercer par les rythmes et les mélodies !
Bien évidement, bannissez les musiques trop agressives ou susceptibles de vous mettre en rogne ! N'oubliez pas que le but est de réduire votre tension et vos battements de coeur.

7.

Si vraiment vous ressentez un profond besoin de vous vider de toute votre énergie, vous pouvez aussi vous isoler, au calme et à l'abri des regards et des oreilles, et crier !
Criez de toutes vos forces et ce que vous souhaitez.
Dans ce genre de cas, évitez les longues phrases, contentez-vous d'un seul mot, ou simplement de crier sans pour autant que ça ait une signification.

Sur le même thème

xtiane

Comment se relaxer ?

Le stress quotidien, la vie trépidante, une course perpétuelle pour concilier travail, vie familiale et sociale... Tout cela finit par avoir un jour raison de notre équilibre nerveux. Aussi est-il bon de savoir se relaxer de temps à autre. Divers moye

mamytine74

Comment améliorer son Quotient Intellectuel ?

Une étude universitaire américaine a montré qu'il était possible d'améliorer son QI par quelques mesures quotidiennes simples, concernant la mémoire, l'activité physique et l'alimentation. Des résultats ont été visibles après deux semaines seul

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Pathologies