Comment choisir un parquet ?

Un parquet bois se distingue des autres revêtements de sol par son cachet naturel, sa longue durée de vie, son entretien facile. De plus, les fabricants proposent des variétés d'essences qui offrent d'immenses possibilités et laissent libre cours à votre imagination. Sur quels critères choisir un parquet ?

Étapes de réalisation

1.

Réfléchissez sur les points préalables à votre décision : la beauté, esthétique prime-t-elle sur la fonctionnalité ? De quel budget disposez-vous ? Quelles contraintes acceptez-vous au niveau de l'entretien ? Bois massif ou stratifié ?

2.

Pour choisir un parquet, il faut définir :
- l'usage : si la pièce est humide, (salle de bain, cuisine) mieux vaut opter pour un autre type de revêtement. S'il s'agit du salon ou de la chambre, il faudra traiter cette humidité, bien isoler avant la pose du parquet. Autre critère important : le passage. Plus le trafic est élevé, plus l'usure sera rapide. Un parquet dans un bois dur conviendra mieux au couloir plus fréquenté qu'une chambre.
- le support : le parquet sera-t-il posé sur une dalle de béton, sur un vide sanitaire ?
- le mode de pose : collé, cloué, flottant ; la pose du parquet obéit à certaines obligations. Quelle disposition des lames : droite, en diagonale…?
- certaines exigences telles que l'isolation thermique, acoustique ; si vous êtes en étage, une isolation phonique peut être un plus.
- l'essence du bois ; essences exotiques ou non ? une classification est faite selon les essences, des plus souples classées A aux plus résistantes classées D. L'épaisseur des lames de parquet joue un rôle important. De grandes possibilités esthétiques sont offertes par le large choix de ces essences et dessins de lames, mais le prix varie du simple au quintuple en fonction du type de parquet.
- l'éclairage de la pièce doit être pris en compte dans le choix du parquet ; de même que la décoration existante : couleurs des murs, teinte du mobilier. Par exemple, une pièce plutôt sombre sera mise en valeur par un parquet assez clair… et inversement.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Calculez bien la surface de la pièce pour acheter la quantité nécessaire de lames de parquet et prévoyez toujours une marge afin de ne pas avoir d'écart de nuance.

Classe A : épicéa, pin sylvestre, sapin, aulne

Classe B : châtaignier, merisier, mélèze, noyer, pin maritime, sipo, teck, bouleau

Classe C : charme, chêne, érable, frêne, hêtre, makoré, movingui, moabi, kiroko, eucalyptus, érable, orme, angélique

Classe D : doussié, ipé, jatoba, wengé, cabreuva, merbau.

Sur le même thème

liliplume

Comment calculer le nombre de carreaux pour votre carrelage ?

Avant de s'attaquer à la mise en place du carrelage, il faut acheter le matériel nécessaire, dont les carreaux. Il n'est pas toujours évident de calculer le nombre exact de pièces pour ne pas être en manque ou en avoir trop. Il existe un petit calcu

BABETH2

Comment poser un sol en galets ?

En extérieur ou dans la salle de bain, le sol en galets est esthétique, original et, qui plus est, doux au toucher. Sa pose est très simple.

emmy1

Comment camoufler une fissure sur un carrelage de sol ?

Un meuble lâché trop vite durant le déménagement, un jouet lancé par un enfant ou une chute de la grosse casserole à pâtes sont autant d‘accidents qui peuvent provoquer de belles fissures sur du carrelage. Lorsque l’on ne possède pas de carrea

Chercher un article sur Comment fait-on