Comment mettre en valeur une bignone ?

 

par santoline |

     
Comment mettre en valeur une bignone ?

Nous connaissons tous la bignone sous une forme grimpante et bien que cela lui convienne très bien, il existe d'autres façons de la mettre en valeur.

Étapes de réalisation

1.

La bignone produit de longues et vigoureuses lianes qui se palissent facilement pour créer un véritable mur végétal à tendance exotique. Mais elle sait aussi se montrer moins envahissante et se laisser relooker sous forme d'arbre. Il suffit tout simplement de réunir dès son pied plusieurs tiges et de les maintenir à la verticale en les dénudant de leurs feuilles afin de donner l'aspect d'un tronc. Seuls les rameaux situés à l'extrémité des tiges sont conservés. Il ne reste plus qu'à les laisser se développer et retomber gracieusement sur la hauteur désirée.

2.

La bignone peut aussi être un excellent couvre-sol en la plantant au sommet d'un talus qu'elle recouvrira rapidement de ses longues tiges colorées. Elle sera toujours mieux mise en valeur dans la mesure où ses tiges donnent une impression de cascade.

3.

Dans tous les cas, la bignone a besoin de soleil et de chaleur. Elle pousse dans un sol frais et bien drainé. Elle supporte bien le calcaire. Elle se taille en fin d'hiver ou au printemps car elle fleurit sur les pousses de l'année.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on