Comment entretenir son spathiphyllum ?

 

par santoline |

     

Le spathiphyllum est une jolie plante verte de culture facile, idéale pour les débutants.

Étapes de réalisation

1.

Le spathiphyllum est une plante d'intérieur formant de longues feuilles souples et brillantes de couleur vert clair, agrémentée d'une élégante floraison blanche durant tout l'été rappelant celle de l'anthurium. Les fleurs sont résistantes, fleurissent les unes après les autres et redeviennent vertes avant de mourir. Elles se coupent à la base de la touffe. Une atmosphère chaude et humide permet parfois de voir fleurir le spathiphyllum même en hiver.

2.

Sa croissance est rapide dès la première année. Elle demande beaucoup de lumière mais jamais de soleil direct sous peine de voir ses feuilles jaunir rapidement. Il est nécessaire de l'arroser très régulièrement en été, un peu moins en hiver. Elle apprécie d'être placée sur un lit de graviers dans une soucoupe remplie d'eau et d'être vaporisée presque quotidiennement. Plantez-la ou rempotez-la au printemps dans un terreau frais, riche et bien drainé. Passez un linge mouillé sur ses feuilles pour ôter la poussière mais jamais de lustrant.

3.

Elle se multiplie par division du pied au printemps. Cette opération peut s'avérer utile car cette plante verte vit de nombreuses années.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on