Comment assumer le fait d’être nulle en cuisine ?

 

par mimi90 |

     

Quand vous étiez petite, votre maman ne cuisinait déjà pas beaucoup, par manque de temps mais aussi par manque d’envie. Vous n’avez pas grandi avec des idées de recettes plein la tête. Devenue grande vous avez dû vous rendre à l’évidence : vous êtes nulle en cuisine, vous ne savez rien faire de spécial et les différentes remarques à ce sujet commencent à vous agacer…

Étapes de réalisation

1.

Tout d’abord, dites-vous bien que ce n’est pas parce qu’on est une fille que l’on doit maîtriser l’art de la cuisine. Il faut sortir des clichés. Les années 50 sont loin maintenant et les pères de famille ne sont pas les seuls à partir travailler le matin. Si monsieur vous reproche de ne pas lui cuisiner de bons petits plats, rappelez-lui avec douceur toutes les étagères qu’il devait réparer et auxquelles il n’a pas encore daigné jeter un coup d’œil.

2.

Après, il y a différents cas de figure. Il y a celles qui détestent cuisiner et, quand elles se décident finalement à se mettre à la tâche, ratent tout tellement elles y mettent de la mauvaise foi. Mais il y a aussi celles qui s’amusent beaucoup à préparer desserts et entrées… mais qui suivent mal les recettes ou ne savent pas gérer la cuisson de leurs aliments… Les premières, si elles détestent mettre la main à la pâte, devraient se résoudre à ne plus rien cuisiner car mieux vaut manger du surgelé que se rendre malade. Les secondes peuvent tenter d’apprendre à être un peu plus rigoureuses et même, pour les plus courageuses, prendre quelques cours de cuisine ou, du moins, accepter les conseils de personnes plus douées.

3.

Enfin, si malgré tous vos efforts pour réussir vos recettes, vous ne parvenez à rien de bien, si vous êtes à bout de force et à bout de nerfs… arrêtez de culpabiliser. On tente de nous faire croire que manger sain, c’est la clef de la santé oui mais ne pas savoir cuisiner, ça ne veut pas dire manger n’importe quoi, n’importe comment pour autant. Ne vous penchez pas sur les plats cuisinés pour autant (chers et souvent trop caloriques, trop riches) mais continuez à acheter des produits frais… rien que pour faire des salades par exemple qui sont, quant à elles, difficiles à rater !

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment choisir son vinaigre pour son assaisonnement ?

Il existe une multitude de variétés de vinaigre : du simple vinaigre de vin rouge ou blanc au vinaigre de cidre en passant par le vinaigre de Xérès ou le vinaigre balsamique sans omettre le vinaigre de framboise ou le vinaigre blanc. Comment bien le c

Rédacteur06

Comment savoir si ma pâte à pain est prête pour la cuisson ?

Aujourd’hui, vous avez décidé de vous lancer dans la confection de pains-surprises. Défi difficile, mais pas impossible. Voici une astuce pour savoir si votre pâte à pain que vous avez malaxée avec délicatesse est prête à être enfournée dans

SAORI29

Comment faire à manger quand le frigo est vide ?

Vous n'avez pas le temps d'aller faire les courses mais il faut bien manger quand même. Voici des astuces pour vous aider.

Chercher un article sur Comment fait-on