Comment comprendre le fonctionnement de ReadyBoost ?

 

par némésis1 |

     

Maintenant, vous avez une vue générale de ce qu’est une clé ReadyBoost et ce qu’elle représente pour votre système Vista ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite tout d’abord à consulter toujours sur commentfaiton.com l’article sur « Comment définir la technologie ReadyBoost de Vista ? ». Maintenant, je vous explique comment fonctionne cette technologie, ainsi que les spécifications exigées pour son bon fonctionnement.

Étapes de réalisation

1.

La technologie ReadyBoost repose sur l’attribution d’un cache de second niveau afin que certaines applications puissent se lancer plus rapidement et parfois même rendre plus rapide leur exécution. ReadyBoost crée donc sur votre clé USB un fichier cache auquel le système peut accéder en parallèle avec les caches gérés sur votre disque dur.

2.

Si vous enlevez donc votre clé, le système se contentera de récupérer l’information depuis votre disque dur. Faites attention, si vous rebranchez directement après votre clé USB, le système devra reconstituer intégralement le cache sur votre clé, ce qui ralentira votre machine durant quelques minutes.

3.

Pour le bon fonctionnement du système, il faudrait que les accès soient le plus rapide possible, ce qui inclut donc, la bonne qualité de votre clé USB ainsi qu’un disque dur pouvant offrir des débits supérieurs aux clés USB (dans les 14.000, 15.000 tr /mn) selon le type de disque. Votre clé USB est formatée au format FAT, un formatage bien ancien et qui ne supporte pas beaucoup de marge de manœuvre. Cependant, celle-ci est plus rapide que le format NTFS. Et oui !

4.

Cela limite donc la capacité de ReadyBoost à 4Go. Il n’y a donc pas d’intérêt à vouloir acheter une clé USB de plus grande capacité. De plus, dédier une clé USB uniquement pour un usage ReadyBoost est essentiel mais pas obligatoire. Vista compresse et encrypte les données créées dans la clé en format AES 128 bits. Le bon fonctionnement de ReadyBoost dépend également de la puissance de votre processeur.

5.

Voici les spécifications requises minimales pour le bon fonctionnement de votre clé : il faut tout d’abord que les performances de votre clé soient supérieures au minimum requis, c’est-à-dire, 2,5 Mo/sec en lecture (par bloc de 4ko) et 1,75 Mo/sec en écriture (par bloc de 512ko).

6.

En effet, la vitesse est mesurée en accès aléatoire sur toute la capacité de votre clé. Parfois, certaines clés affichent « 133x » ou même « 12 Mo/sec » mais sont incompatibles avec ReadyBoost puisque la performance mentionnée est mesurée en accès séquentiel et non aléatoire.

Sur le même thème

yannb04

Comment copier massivement des fichiers via l’invite de commandes Windows ?

Le célèbre copier-coller est efficace sur un petit nombre de fichiers mais cette méthode atteint vite ses limites face à un très gros volume de fichiers à copier. Grâce au procédé suivant, vous pourrez rapidement copier plusieurs milliers de fich

CFO Conseil

Assurer la maintenance de son ordinateur

Avec le temps, certaines fonctions de votre ordinateur peuvent ne plus répondre correctement : les applications s'ouvrent plus lentement, l'espace disponible sur le disque dur se réduit, et parfois l'ordinateur s'arrête brutalement. Pour éviter tous

alekhine

Comment formater un ordinateur ?

Formater son ordinateur n'a rien de banal. Vous devez savoir que toutes les informations contenues sur le PC seront effacées. Avant d'effectuer cette opération, il convient de prendre certaines précautions concernant les fichiers et programmes que vous

Chercher un article sur Comment fait-on