Comment entretenir une cheminée ?

La cheminée demande une inspection périodique et réglementée, afin de rester fonctionnelle et parfaitement sûre. Pour éviter feux de cheminée, intoxications au monoxyde de carbone, respectez les consignes d'entretien. Vérifiez tous les points de votre système, tant des conduits que de l'arrivée. Lisez attentivement ces conseils pour entretenir une cheminée et pouvoir l'utiliser en toute sécurité.

Étapes de réalisation

1.

Inspectez la cheminée, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur ; y a-t-il des fissures à l'intérieur ? Quel est l'état du coffre extérieur de la cheminée : manque de mortier ? Briques à remplacer ? Menace-t-elle de tomber complètement ? Faites les travaux de réfection qui s'imposent, il en va de votre sécurité.

2.

Pour prolonger la durée de vie de votre cheminée, habillez-la d'un chapeau qui la protégera des intempéries et des animaux.

3.

Les conduits s'encrassent : lors du passage de la fumée, des résidus s'accumulent sur les parois. Procédez à un ramonage pour la nettoyer.

4.

Avec un hérisson et des éléments de perche, insistez sur les endroits difficiles en mouvements de va-et-vient. N'abîmez pas le mortier : récupérez la suie dans un récipient. Finissez le nettoyage avec une balayette.

5.

Veillez au bon état intérieur des conduits de cheminée afin d'éviter non seulement l'incendie mais encore les infiltrations et fuites d'eau.

6.

Concernant le manteau de la cheminée : éliminer les taches de suie sur la brique, d'abord avec l'aspirateur, puis avec une brosse dure (chiendent) imbibée d'eau chaude additionnée d'un détergent. Si elle est très encrassée, additionnez l'eau de quelques gouttes d'acide chlorhydrique. Protégez la brique en la cirant (incolore).

7.

Nettoyez les pare-feux, débarrassez-les de tous les débris qui entraveraient la circulation d'air. Éliminez la rouille de la plaque en fonte avec un oignon coupé ou un tampon abrasif et badigeonnez ensuite d'huile de table. Laissez agir 48 h.

8.

Vérifiez le fonctionnement du clapet d'ouverture et fermeture afin de ne pas emprisonner le monoxyde de carbone à l'intérieur de votre maison.

9.

Utilisez du bois de chauffage parfaitement sec : il doit sécher entre six à neuf mois. Si possible, utilisez certains bois feuillus (érable, chêne, frêne) qui produisent moins de résidus de combustion et dégagent une bonne chaleur.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si vous confiez le ramonage à un professionnel, faites appel à quelqu'un qui a pignon sur rue… Faites établir des devis comparatifs. Un nettoyage annuel est préconisé par les compagnies d'Assurance.

Mise(s) en garde :

Évitez de faire brûler dans votre cheminée des bois verts, peints, teints, de l'agglo, du plastique, des ordures ménagères et tout papier ou du carton ondulé trop volatile.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment équilibrer un radiateur ?

Dans les maisons équipées d'une chaudière, il arrive que certains radiateurs soient moins chauds que d'autres. Il s'agit le plus souvent des radiateurs les plus éloignés de la chaudière. Cela signifie que le fluide caloporteur ne circule pas harmoni

pumaone

Comment ventiler sa toiture ?

Quand les premières crises de l'énergie ont encouragé les travaux d'isolation sous toiture, on a souvent cru indispensable de garnir de matériau isolant jusqu'aux égouts. Privé d'aération, la charpente devenait la proie des insectes xylophages. La

CFO Conseil

Comment installer un radiateur sèche-serviette

Le sèche-serviette électrique est le radiateur idéal pour la salle de bains. Son installation est relativement simple mais nécessite un appareil adapté vendu dans les magasins spécialisés : un boîtier de raccordement électrique équipé d’un c

Chercher un article sur Comment fait-on