Comment vous persuader qu'un animal de compagnie serait bénéfique pour votre enfant ?

 

par mamytine74 |

     
Comment vous persuader qu'un animal de compagnie serait bénéfique pour votre enfant ?

Depuis quelque temps votre enfant réclame à corps et à cris un chien, un chat ou un hamster. Vous n'avez guère envie de subir les poils, les odeurs, les contraintes qu'entraîne la présence d'un animal mais vous vous souvenez de vos propres attentes quand vous étiez petit et vous êtes prêt à vous laisser convaincre. Analysez le pour et le contre avec votre enfant, en n'oubliant pas que vous vous engagerez l'un et l'autre pour quelques années si vous acceptez.

Étapes de réalisation

1.

Selon le professeur Hubert Montagner, qui a écrit "L'enfant et l'animal" (Odile Jacob), la présence d'un animal domestique ne peut être que bénéfique pour le développement intellectuel de l'enfant. Celui-ci devra faire preuve d'attention et de réflexion pour comprendre les réactions de l'animal et les anticiper. Cet argument est le premier que vous devrez prendre en compte : un animal l'aidera à évoluer. Cela vaut sans doute le coup de mettre de côté vos craintes des désagréments à venir.

2.

Votre enfant doit être prévenu des petits soucis qu'il va connaître avec son animal : il faudra le sortir, nettoyer ses déjections, le nourrir, l'éduquer, l'emmener en vacances ou prévoir sa garde... Insistez sur le fait qu'il devra l'assumer complètement, que vous ne ferez pas les corvées à sa place, sauf en cas de force majeure. Deuxième point en faveur de l'adoption d'un ami à pattes : cela apprendra à l'enfant à être responsable.

3.

Troisième point positif avec l'arrivée d'un animal à la maison : il aidera votre enfant à communiquer. L'enfant devra se faire comprendre, trouver le bon vocabulaire, exprimer ses émotions, mais aussi être à l'écoute des besoins et des attentes de l'animal. Cette interaction préfigure les échanges que votre enfant connaîtra en société.

4.

Discutez avec lui des avantages et des inconvénients des animaux "possibles". Un chien sera plus vif, il participera davantage à la vie de famille, mais avec un certain nombre de contraintes. Un chat sera plus calme et apportera sa douceur et sa présence apaisante, mais il y aura les litières à vider quotidiennement. Un oiseau sera un gai compagnon, intéressant à observer, mais il ne faudra pas attendre beaucoup de témoignages d'affection de sa part, etc... Imposez vos impératifs, écoutez les attentes de l'enfant. Avec des compromis de part et d'autre, vous devez pouvoir lui faire plaisir en ayant conscience des bienfaits qu'il en récoltera.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Souvent les enfants promettent de s'occuper de leur animal, et finalement c'est maman qui promène, brosse, nourrit, emmène chez le vétérinaire, etc... Établissez un contrat écrit avec l'enfant pour qu'il prenne bien conscience de ses devoirs à venir, et soyez ferme pour qu'il le respecte.

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on