Comment devenir couvreur ?

Le couvreur effectue ou répare les toitures de toutes les constructions privées, industrielles, administratives, monuments historiques. Son rôle s'étend à la pose de systèmes d'évacuation des eaux pluviales, à la réalisation de constructions en saillie (balcons...) à des travaux simples de charpente, ainsi qu'à des travaux de plomberie et de chauffage. Si vous aimez travailler en extérieur été comme hiver et en hauteur, si vous avez le sens de l'équilibre, si vous êtes agile, mobile et respectueux de consignes strictes de sécurité, ce métier est pour vous. Lisez ces instructions pour connaître la filière à suivre pour devenir couvreur.

Étapes de réalisation

1.

Pour se préparer au métier de couvreur, il est nécessaire de préparer un CAP (couvreur) ou un BEP (technique du toit) en lycée professionnel ou en apprentissage. Pour les personnes qui sont déjà dans le métier, il existe des qualifications professionnelles ainsi qu'une mention zinguerie. On peut aussi passer un brevet professionnel ou une maîtrise de couvreur. Ces études sont ouvertes aux femmes, encore peu nombreuses.

2.

Le jeune peut aussi appréhender ce métier par le biais des Compagnons du Devoir qui proposent des formations avec des possibilités intéressantes d'évolution. Autre avantage s'il est admis dans l'un de ses centres de formations, le jeune découvrira les caractéristiques régionales de couverture de toiture, des chantiers plus prestigieux et pourra obtenir un BTS.

3.

Le couvreur peut réaliser des travaux d'isolation, d'étanchéité, installer des capteurs solaires et des équipements de sécurité. Il peut se spécialiser dans un matériau (ardoisier, zingueur, tuilier), devenir plombier-zingueur, ou encore se spécialiser en monuments historiques. Il peut aussi devenir responsable d'une équipe ou s'installer à son compte en créant son entreprise. L'investissement nécessaire en matériel étant restreint, il est facile de se mettre à son compte.

4.

Dans le secteur public, l'emploi est accessible par concours sous certaines conditions de formation.

5.

Voici quelques emplois possibles de la profession : couvreur, chef d'équipe, chef de chantier, conducteur de travaux, étancheur-bardeur, directeur d'agence, chef d'entreprise mais aussi formateur, technico-commercial et prescripteur…

6.

En ce qui concerne le salaire, un ouvrier débute aux alentours de 1 300 € par mois ; à son compte, selon son carnet de commande, un couvreur tourne autour de 4 000 €/mois.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

C'est un métier qui demande du sérieux (prévention des risques) et d'excellentes qualités physiques ; il vaut mieux ne pas avoir le vertige.

Commentaires

Coquino | 09/10/2014  

Je possède un RC depuis 2006 pour vendre divers marchandises non réglementé mais aujourd'hui hui je veux me relancer dans la couverture Je n ai pas de diplômes mais je possède une expérience acquise sur le terrain en effet j ai fait plusieurs boulots et surtout de la couverture j ai 53 ans quelles sont des démarches a faire pour procéder a une adjonction d'activités sur mon K bis en tant que couvreur. Merci

jesaispas | 11/02/2013  

ok.

g-rem | 29/11/2010  

Bonsoir. Je suis actuellement en BAC PRO Technicien en installation sanitaire énérgétique et climatique. le fait de me spécialiser dans la zinguerie, me plaît énormement, car je trouve cela très valorisant. Mais, moi qui suit étudiant, comment puis-je accéder à cette formation ? Par le biais des compagnons du devoir ? Pour combien de temps ?

duuuuuude | 25/10/2010  

`;lkjhgfd

Sur le même thème

eloquence

Comment contester un refus de titularisation auprès du juge des référés du tribunal administratif ?

Vous venez de vous faire licencier sur la base d’une erreur ou une faute commise par un autre collègue de travail. Autrement dit, votre licenciement est abusif et a engendré le refus de vous titulariser à votre poste au sein de la fonction publique h

mamytine74

Comment écrire des articles pour commentfaiton.com ?

Ce sujet s'adresse aux nouveaux utilisateurs de commentfaiton.com, à ceux qui viennent y faire une petite visite pour chercher la réponse à une question, et qui, en lisant les articles, se disent : "Tiens ! Pourquoi pas moi ? J'aime bien écrire, j'ai

idem1

Comment obtenir le statut de jeune agriculteur ?

Si vous souhaitez vous installer comme jeune agriculteur, en reprenant la ferme de vos parents, il sera nécessaire d'accomplir quelques démarches et remplir les conditions exigées par la loi. En particulier, dans le cas où vous souhaitez que ce travai

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Carrière par secteur d'activité