Comment éviter les bouchons de cérumen ?

 

par mamytine74 |

     
Comment éviter les bouchons de cérumen ?

Le cérumen, substance jaunâtre de même consistance que la cire, est une sécrétion qui protège le conduit auditif externe en évacuant, avec les poils, les particules indésirables, et en exerçant une action anti-bactérienne. Il est donc utile. Mais certaines personnes en secrètent des quantités importantes. Non seulement cet amas brun au fond des oreilles est des plus inesthétiques, mais en plus, il risque de boucher l'oreille. Il y a des moyens pour éviter et ôter ces bouchons gênants et disgracieux.

Étapes de réalisation

1.

Le bouchon de cérumen a souvent pour origine une mauvaise utilisation des coton-tiges : on se cure l'oreille trop profondément, et l'on tasse la cire contre les parois du tympan, où elle durcit et peut en arriver à boucher le conduit. On éprouve alors une gêne à l'audition, une impression d'avoir la tête sous l'eau. Il ne faut surtout pas essayer d'enlever vous-même ces bouchons avec des curettes métalliques, ou des engins du type épingle à cheveux. Vous risqueriez de traumatiser votre tympan qui est une membrane fragile.

2.

Il existe des produits spécifiques pour ramollir les bouchons. On instille le produit dans l'oreille, on laisse agir quelque minutes, et on rince à l'eau, en prenant son bain par exemple. Mais il faut être sûr de ne pas avoir le tympan perforé. Toute douleur doit être suspecte.

3.

Si vous ne parvenez pas à extraire le bouchon, votre médecin l'enlèvera avec un instrument spécial, qui est réservé à son usage.

4.

Pour prévenir les bouchons, n'utilisez les coton-tiges qu'une fois par semaine, et seulement pour l'entrée du conduit auditif, le pavillon. Utilisez de préférence des solutions à base d'eau de mer et autres sprays spécifiques qui fluidifieront les sécrétions et permettront aux débris cérumineux de s'évacuer lentement en respectant la physiologie du conduit auditif.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Plus simplement, on peut se contenter de se laver une ou deux fois par semaine les oreilles avec un coin de serviette ou de gant de toilette trempé dans de l'eau et du savon.

Chercher un article sur Comment fait-on