Comment se faire des ennemis ?

 

par arzal |

     
Comment se faire des ennemis ?

Se faire des ennemis n’est pas aussi simple que ça. C’est un subtil mélange de séduction et de manipulation, de flatterie et de coups bas, une somme de petites attentions calculées avec soin.

Étapes de réalisation

1.

Il n’y a pas d’ennemis sans amis. Commencez donc par vous faire beaucoup d’amis. Jouez de votre charme, de votre charisme afin d’étoffer votre réseau. N’oubliez pas : votre meilleur ennemi ne peut être qu’un ancien ami.

2.

La plume est plus forte que l’épée. Aiguisez donc votre capacité à casser les gens avec des mots bien choisis, des mots qui font mal là où ça fait mal.

3.

Une fois votre carnet d’adresses bien rempli, l’opération « fracasse » peut se mettre en place. Il y a deux méthodes possibles : soit vous y allez doucement, l’air de rien, par petites touches insidieuses, qui feront mal sur le long terme. Soit vous y allez franco et détruisez moralement ou physiquement votre ex ami.
Dans tous les cas, un peu de harcèlement moral ne peut pas vous faire de mal.

4.

Remerciez comme il se doit la personne qui vous aide. Un « merci du gland » manquerait de subtilité. Le mieux, c’est de ne rien dire du tout. Surtout ne dites jamais « merci ». Ne dites rien. Multipliez ainsi les situations où des gens vous rendent service et ne dites jamais « merci ». Peu à peu les gens auront une mauvaise opinion de vous. Certains auront envie de vous claquer, d’autres de vous cracher dessus, d’autres encore finiront par vous ignorer totalement.

5.

Oubliez les fêtes d’anniversaire de vos proches. Mieux encore, appelez-les et menacez-les en calfeutrant votre voix derrière un mouchoir en disant :« Vieux chenoque ! Bientôt la fin » ou encore « Je suis la mort ! BOUH ! Tu vas mourir ! OUUH ! ». Libre à vous de rajouter un rire menaçant à la fin du genre « HA HA HA ! »

6.

Quand vous rencontrez de nouvelles personnes, surtout ne faites jamais l’effort de retenir leurs prénoms. Donnez-leur plutôt un surnom mnémotechnique du genre « cachalot échoué », « neuneu », « tête de slip »…

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Faites aux autres ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse.

Mentez avec le sourire.

Ne regardez jamais les gens dans les yeux.

Soyez sans pitié.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment se souvenir si l’on avance ou l’on recule lors du changement d’heure ?

Plus de 70 pays ont opté pour le principe du changement d’heure. Ce principe n’a pas pour but de vous ennuyer, mais de vous faire profiter des heures d’ensoleillement selon les saisons. Chaque année, la même question revient : comment se souveni

Tholrack

Comment écrire de jolis poèmes pour attirer un être surnaturel proche ?

Voici, comme cités précédemment les poèmes que j'ai écrit à ma dulcinée vampire. Pour toutes questions veuillez la poser en commentaire. Étant très intéressé par le débarquement allié je nommerai les jours avant ma morsure: Jour J suivi du

Tholrack

Comment séduire le vampire que l'on aime ?

Tout d'abord, sachez que je n'écris pas pour vous rendre fou ni vous tourmenter mais bien pour vous éclairer. Sachant que j'en ai déjà fait l'expérience (eh oui, j'aime une vampire) je ne vous mentirai pas en écrivant ces lignes. LE FAIT D'ÊTRE UN

Chercher un article sur Comment fait-on