Comment retrouver le plaisir par la technique d'amplification du point G ?

 

par mamytine74 |

     

Au XIXe siècle, un scientifique allemand, Von Graffenberg, eut l'intuition d'un point stratégique du plaisir féminin dans la zone de tissu érectile située entre le vagin et l'urètre. On n'a pas cessé depuis de mettre en avant ou de nier cette théorie. Certains spécialistes pensent que l'orgasme est le résultat de la stimulation de ce fameux point G, et que les femmes qui ne connaissent pas l'apogée du plaisir souffriraient d'une sorte d'atrophie de ce point, due à la grossesse, à l'âge, à des régimes répétés. L'un d'eux a donc eu l'idée d'une stimulation artificielle pour retrouver la voie de l'orgasme.

Étapes de réalisation

1.

Si vous avez des problème d'anorgasmie vaginale, et que cela vous perturbe, même si vous avez des compensations clitoridiennes, demandez à votre gynécologue ce qu'il pense des injections d'acide hyaluronique. Seul un spécialiste pourra entreprendre ce geste médical.

2.

De la même façon que les urologues traitent certaines incontinences, le dermatologue injectera de l'acide hyaluronique, sous anesthésie locale, dans la face antérieure du vagin, à quelques centimètres de son entrée, afin de regonfler cette zone et de rétablir un contact satisfaisant avec le pénis masculin. Ce produit est sans danger, du moins n'en a-t-on pas décelé pour l'instant.

3.

Selon certaines patientes, ces injections sont indolores. Il suffit d'appliquer une crème calmante sur la zone regonflée, et de prendre un suppositoire contre la douleur.

4.

Sur 10 femmes qui se sont prêtées à cet essai, 8 ont retrouvé un orgasme satisfaisant. L'effet dure plusieurs mois, et rien n'est visible. S'il remarque un changement, l'homme s'en attribue l'origine et tout le monde est content;

Chercher un article sur Comment fait-on