Comment bouder en toute dignité ?

Parce que s'autoproclamer boudeuse c'est bien, mais l'être c'est mieux, je vous propose de vous en dire plus sur cet art de vivre ! Ainsi, dans le but de retirer toute ambiguïté sur ce terme maintes fois usité mais jamais défini, ce petit guide simple d'utilisation vous dévoile tous les secrets d'une bonne bouderie en même temps qu'il vous offre une méthode simple et efficace à mettre en pratique en toutes circonstances !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Du caractère
  • De la volonté
  • De l'auto-dérision
  • Des gens qui vous aiment !

Étapes de réalisation

1.

Bouder dans son coin c'est bien mais le faire savoir au reste du monde c'est mieux ! En effet, quel intérêt retirez-vous à arborer cette sublime mou si personne n'est là pour l'admirer ? Alors n'hésitez par à arborer fièrement en société cet air désapprobateur qui vous va si bien et de plus, faites le savoir.
Si toutefois vous ne contiez pas faire partager votre humeur en public, sachez qu'il existe d'autres moyens pour communiquer de votre état. Pour cela, l'utilisation de msn, de facebook ou encore de twitter est très pratique. Exprimez votre mécontentement en un message d'accueil simple mais efficace du type "Je boude".

2.

Adopter l'attitude du Bouledogue mi-renfrogné / mi-grognon, parce qu’avant tout le succès d'une bonne bouderie repose sur l'attitude. Entraînez-vous donc à imiter devant un miroir le faciès du bouledogue, digne représentant canin du boudeur que vous êtes !

3.

Parce qu'il vaut mieux prévenir que guérir, l'utilisation d'une expression récurrente fera comprendre à votre entourage que trop c'est trop et qu'une fois les limites dépassées la fonction bouderie se met en marche. A cette occasion, recourir à une expression ou un mot semble être une méthode efficace.
Par exemple : " - Je ne pourrais pas venir à ton anniversaire."
Répondez : " - Ah Carrément ! " Et passez en mode bouderie.

4.

Si toutefois, et malgré vos nombreux efforts, votre interlocuteur n'a toujours pas saisi l'objet de votre humeur, ne donnez plus signe de vie ! Cela vous permettra de bouder en toute sérénité tandis que l'objet de votre bouderie aura le temps de se poser moult questions et d'analyser ses erreurs.
Après avoir tenté de vous joindre pendant des heures, voir des jours, vos retrouvailles n'en seront que plus chaleureuses, chacune des deux parties adverses ayant eu le temps de faire la part des choses.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L'un des meilleurs moments d'une bouderie est lorsque vos proches s'occupent de vous en tentant de vous faire retrouver le sourire. Ne pas hésiter dès lors à en rajouter un peu afin de profiter de ces signes d'affections. Car on le sait : tout bon boudeur qui se respecte est avant tout un être sensible et délicat qui aime être dorloté par ceux qu’il aime !

Mise(s) en garde :

Parce qu'on ne peut pas passer sa vie à bouder au risque de se fâcher avec tout le monde et plus encore parce que cela doit rester un plaisir, sachez vous arrêter au bon moment tout en restant digne !

Pour cela, tous les prétextes sont bons à prendre et surtout détourner l'attention de votre entourage en relançant la conversation sur autre chose. Et si toutefois, par malheur, le sujet revenait sur vous : feignez d'avoir boudé !

Sur le même thème

sandy64

Comment apprendre aux enfants à respecter leurs grands-parents ?

Les grands-parents ont beaucoup de choses à apporter aux jeunes générations. Si, dans certains pays, les ancêtres sont vénérés et respectés, il n'en est pas toujours de même dans nos pays occidentaux et les jeunes générations n'arrivent pas tou

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Vie de famille