Comment comprendre les théories économiques ?

Deux théories dominent la pensée et la pratique économique dans les marchés : la théorie libérale et la théorie keynésienne. Pour situer ces théories, on peut définir une ligne de partage qui concerne le rôle de l’Etat dans l’économie.

Étapes de réalisation

1.

La théorie libérale classique ou néo-classique est née en Grande-Bretagne au 18ième siècle. Par la suite les économistes néo-classiques ont affiné cette théorie. Menger, Walras et Pareto ont cherché à donner une légitimité scientifique à l’économie. Selon eux, l'intervention de l'État dans le fonctionnement de l'économie doit être minimale sinon nulle.

2.

L’évolution du droit social est la traduction juridique de la théorie économique keynésienne, du nom de l’économiste anglais John Maynard Keynes. Elle a influencé les décisions économiques et politiques de tous les pays industrialisés depuis 1945. On s’y réfère généralement pour s’y opposer, pour la prendre en exemple ou pour l’associer.

3.

J. M. Keynes a publié en 1936 Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie, dans lequel il expose une vision globale du fonctionnement de l’économie. Il y démontre les insuffisances de la théorie classique et y affirme que le mécanisme central d’ajustement de l’économie n’est pas le prix mais le revenu.

4.

Keynes propose donc une nouvelle approche du système économique où il donne une importance aux rapports sociaux et considère que le marché n’est pas régulateur d’économie. Selon lui, l’Etat doit être l’instrument privilégié de la politique budgétaire.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Économie