Comment comprendre la notion de médiation culturelle ?

Selon la définition, la médiation consiste à «servir d’intermédiaire entre une ou plusieurs choses». Mais l’art a-t-il besoin de médiation ? Et plus encore, peut-on avoir accès à l’art sans médiation ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • connexion internet, ordinateur

Étapes de réalisation

1.

Avant l’arrivée de Malraux en 1959 au ministère de la Culture, il était coutume de présenter une œuvre à un public sans aucune autre explication. Le choc émotionnel devant primer sur toute autre chose. Dans les années 60, Malraux pris le parti de démocratiser l’art afin que tout le monde puisse y avoir accès. Il fit donc appel à des intervenants pour ouvrir l’art.

2.

Dans son ouvrage "L’amour de l’art" paru en 1966, Pierre Pourdieu effectua une enquête de public. Il prouva que sans médiation il était difficile d’accéder à l’art et que les personnes qui fréquentaient les lieux culturels provenaient du même milieu social. Le constat fut tel que le ministère de la Culture rappela à ses médiateurs la nécessité de démocratiser l’art.

3.

Avant de démocratiser, il faut aller à la rencontre des publics. Pour cela, on fait appel à des spécialistes qui ont pour mission de développer des activités culturelles. Depuis 1977, le ministère de la Culture est présent dans chaque région grâce aux Directions régionales des affaires culturelles (DRAC). Sous Jack Lang, le budget du ministère doublera permettant entre autre la création de la Fête de la Musique en 1982.

4.

Plus qu’un effet de mode, ce concept a traversé les frontières puisqu’il se retrouve aujourd’hui présent dans le monde entier. Les Pays-Bas ont pour principe d’éduquer les enfants à l’art, en Angleterre l’enseignement de la culture est obligatoire et au Canada le tout culturel est tourné vers la pédagogie.

Sur le même thème

liliplume

Comment analyser un tableau ?

Un tableau se regarde mais se comprend également. Pour les étudiants en Histoire de l'Art ou les passionnés d'art, l'analyse d'un tableau permet de comprendre, l'œuvre, mais aussi le peintre et son époque. Voici donc un système pour analyser au mieu

Somb'

Comment écrire un manga ?

Écrire un manga est un peu différent d'écrire une bande dessinée car leurs spécificités ne sont pas tout à fait les mêmes. Ici, je ne vais pas tant parler des caractéristiques graphiques des mangas mais plutôt de celles du scénario.

Somb'

Comment faire une B.D ?

Une planche de bande dessinée se compose de plusieurs cases. Celles-ci doivent être traitées comme un tout et non pas individuellement. En effet, l'œil les verra d'abord ensemble avant de s'intéresser à chacune séparément. Il est donc important d

Chercher un article sur Comment fait-on