Comment définir la construction du théâtre à l'italienne ?

 

par sandaa |

     
Comment définir la construction du théâtre à l'italienne ?

L'appellation "théâtre à l'italienne" désigne un bâtiment entièrement couvert, à l'image du Théâtre Olympique de Vicence, inauguré en 1585 en Italie. Sa construction est différente du modèle du théâtre grec et Elizabethain. Voici ses caractéristiques.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • intérêt pour le théâtre et son histoire

Étapes de réalisation

1.

Ce type de construction est né au début du XVIIe siècle dans les palais princiers italiens pour des représentations privées. Plus tard, le théâtre à l'italienne émergea dans des bâtiments conçus pour être ouverts au public, moyennant une place payante. Le premier d'entre eux, le Teatro San Cassiano, fut édifié à Venise en 1637. Un exemple que l'Europe entière ne tarda pas à suivre.

2.

Le théâtre à l'italienne se distingue des imposantes structures antiques par ses dimensions plus modestes qui permettent aux spectateurs de percevoir plus en détail le jeu des comédiens. Une proximité entre artistes et public qui est également appréciée lors des représentations musicales. Ce type de salle a été pensé pour optimiser les conditions du spectacle et permettre aux spectateurs de se voir entre eux.

3.

La structure d’un théâtre à l’italienne répond à plusieurs principes : la salle en forme de fer à cheval, les balcons divisés en loges, le plafond en coupole orné d’un lustre, la présence de coulisses. La scène à l'italienne comporte une partie invisible du public qui abrite la cage de scène où est aménagée une machinerie. Elle permet de produire les effets spéciaux et changements de décors.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Théâtre