Comment faire avec son animal de compagnie lorsqu'il meure ?

 

par xtiane |

     

C'est toujours un moment douloureux que de perdre son animal de compagnie ; malheureusement, leur espérance de vie étant plus courte que la nôtre, c'est une situation que nous ne manquons pas de connaître au cours de notre existence. Quel enterrement offrir à ce petit compagnon qui a si bien su vous apporter bonheur et joie sans contre partie ? Voici les options qui s'offrent à vous.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • animal de compagnie

Étapes de réalisation

1.

Même si c'est une pratique usuelle, en campagne ou si l'on dispose d'un jardin en ville, il n'est en principe pas autorisé d'enterrer un animal dont le poids dépasse 40 kilos chez soi. S'il n'atteint pas ce poids et que vous teniez à ce qu'il demeure chez lui, sachez que certaines règles doivent être respectées :

2.

Il doit être enterré à au moins 1 mètre de profondeur entre deux couches de chaux vive et à un minimum de trente-cinq mètres d'un point d'eau ou d'une habitation. Cela suppose de disposer d'un terrain suffisamment étendu. C'est la solution la moins coûteuse ; elle ne vous reviend qu'au prix de la plante que vous installerez pour marquer le lieu, afin que votre compagnon repose en un endroit paisible.

3.

ll est possible dans certaines villes - encore très peu nombreuses, moins d'une vingtaine en France, que votre compagnon repose dans un cimetière spécifique aux animaux. Ce sont les Pompes Funèbres qui se chargeront de tout (cercueil, inhumation,concession ; cela vous en coûtera de 100 à 600 € auxquels il faut ajouter les frais de concession entre 25 et 55 € par an.

4.

Vous pouvez également le faire incinérer ; Le prix est évalué suivant le poids de l'animal et varie de 60 à 150 € ; votre vétérinaire se charge généralement des démarches, mais vous pouvez le faire personnellement après vous être renseignés sur les sites d'incinération de votre région. Le plus souvent, les cendres des incinérations collectives sont jetées en mer.

5.

Si vous voulez récupérer les cendres de votre compagnon, optez pour une incinération privée ; vous pourrez ainsi garder les cendres dans une urne chez vous ou les disperser là où vous le souhaitez.

6.

Une dernière possibilité, un peu particulière et pas forcément au goût de tout le monde : la naturalisation. Pour cela,il importe que la dépouille de l'animal soit remise le plus tôt possible après son décès à un taxidermiste, car le résultat dépend de l'état de celle-ci. Les prix varient pouvant atteindre plusieurs milliers d'euros selon la taille de l'animal et le travail effectué.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Pour savoir les structures existantes sur votre département, contactez soit votre Mairie, soit le site www.30millionsdamis.fr, soit www.taxidermistes.com.

Sur le même thème

Gadounette

Lutter contre le stress de son chien

Comme les humains, les chiens et les autres animaux de compagnie peuvent être stressés. Pour certains chiens, cela fait partie de leur tempérament. Pour d’autres, cela peut être dû à un traumatisme passé ou à une cause plus spécifique. Comment

Gadounette

Que faire si mon chien sent mauvais ?

Votre chien sent mauvais et embaume toute la maison ou la voiture. Comment y remédier ?

Gadounette

Que faire quand mon chien vomit ?

Mon chien a l’air en bonne santé. Pourtant il régurgite et/ou vomit assez souvent, est-ce grave, docteur ?

Chercher un article sur Comment fait-on