Comment comprendre la mythologie celtique ?

Comment comprendre la mythologie celtique ?

On connait la mythologie celtique dès le 6ième siècle grâce à des documents littéraires écrits par des auteurs grecs et latins. Ces historiens y décrivent les gaulois, les celtes installés en Gaulle. Les celtes y sont décrits comme des barbares, car ils ne parlent ni grec ni romain et ont un goût prononcé pour la guerre. Mais comment comprendre le panthéon celtique ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Une connexion à Internet
  • Un intérêt pour la mythologie

Étapes de réalisation

1.

Le panthéon celtique comporte plus de 500 divinités. Beaucoup de ses noms représentent une seule divinité ce qui confère à cette mythologie une tendance monothéiste. Il y a un Dieu suprême, Dieu du ciel, qui symbolise la force vitale. Il y a aussi une Déesse Suprême, la Grande Mère, qui recouvre la fonction de la fécondité.

2.

De leur union naissent tous les autres Dieux, que l’on peut diviser en 3 fonctions principales :
1 / Les Dieux liés au soleil, à la lumière et à la lune.
2 / Les Dieux liés à la force, à la guerre et à la victoire.
3 / Les Dieux liés à la force, au voyage, à l’esprit et à l’argent.

3.

Ils existent d’autres Dieux et Déesses secondaires. Les divinités qui président à l’amour et qui séduisent les hommes. Les Dieux liés au cerf, tel Cernnunos, souvent représenté avec 3 têtes. Les divinités des eaux, déesses féminines illustrées près de sources sacrées avec des vases et des poissons. Enfin, les divinités rattachées aux arts et à la science, très vénérées en Gaulle.

4.

On retrouve dans ce panthéon la tri-fonctionnalité Indo-Européenne : sacerdotale, guerrière et artisanale. Dans la civilisation celtique, il n’y a pas de distinction entre le sacré et le profane, tout est basé sur le regard des Dieux. A noter que le rôle des Druides est important. Ils effectuent les rituels, ils enseignent et ce qui est du domaine du spirituel leur appartient.

Chercher un article sur Comment fait-on