Comment interrompre une grossesse avec la pilule abortive ?

 

par mamytine74 |

     

Quand une grossesse n'est pas désirée, toute femme a le droit d'en demander l'interruption. Cela peut se faire par une IGV chirurgicale, qui se pratique à l'hôpital, par aspiration du fœtus. Un délai maximum de 12 semaines de grossesse doit être respecté. Depuis 2004, il est possible d'avorter sans passer par l'hôpital. L'IVG médicamenteuse, moins traumatisante que la précédente, a lieu à domicile, après une procédure médicale stricte.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • grossesse
  • pilule

Étapes de réalisation

1.

L'IGV médicamenteuse passe par l'absorption d'une pilule abortive qui favorise le décollement de l'embryon par son effet antiprogestérone. L'œuf est expulsé, comme lors d'une fausse couche.

2.

La pilule abortive est accessible chez les gynécologues, chez certains généralistes, dans des centres d'IGV et des centres du Planning Familial. On la prend uniquement sous contrôle médical.

3.

La femme qui demande une IGV médicamenteuse doit être majeure et elle doit être entourée. Le médecin peut refuser la pilule abortive s'il constate que la femme est seule.
Elle ne doit pas habiter à plus d'une heure d'un établissement médical ayant signé une convention avec le médecin. Elle ne doit pas avoir dépassé 7 semaines d'absence de règles.

4.

Lors d'un premier rendez-vous, le médecin donne une information générale, propose un entretien psychologique et donne les rendez-vous suivants.

5.

Au 2e rendez-vous, la patiente signe un consentement et prend devant le médecin un 1er comprimé.

6.

Au 3e rendez-vous, la patiente absorbe 2 autres comprimés. Elle rentre chez elle avec des médicaments contre la douleur et les vomissements.

7.

Quelques heures après le dernier comprimé, la patiente saigne, puis elle expulse le fœtus. Elle a des saignements pendant 2 semaines environ. Au bout de ces deux semaines, elle doit subir une échographie de contrôle pour vérifier si tout a été expulsé. Une contraception lui est alors proposée.

8.

L'IVG médicamenteuse est efficace dans 98% des cas. On la considère comme sans effets secondaires sur les futures grossesses.

9.

Il ne faut pas confondre la pilule abortive (RU 486) avec la pilule du lendemain, que l'on doit prendre le plus rapidement possible après un rapport non protégé.

10.

La pilule abortive est contre-indiquée pour les femmes de plus de 35 ans, celles qui souffrent d'anémie, d'asthme, de diabète, d'insuffisance rénale ou hépatique, de malformation utérine, de tabagisme important, de vomissements ou de fragilité psychologique.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le délai court (7 semaines) exige une prise de décision rapide et l'obtention de rendez-vous dans la foulée.

Mise(s) en garde :

L'IGV à domicile n'a pas pour but de banaliser l'avortement mais de faciliter l'intervention et de la rendre moins traumatisante qu'une IVG par aspiration.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

zwart | 02/06/2011  

j'ai été avorter à 17 ans et je dois dire que si j'aurai su que cette façons de procédé était beaucoup moin traumatisante, je l'aurai prise sans ésité .......aujoud'hui jai 18 ans et j'ai encor peur de retomber enceinte !.....j'essai de rester calme, mais j'ai toujours une immense peur façe à la grosses....

Sur le même thème

berindra

Comment bien vivre sa grossesse ?

La grossesse entraîne neuf mois de chamboulements physiques et psychiques. Hormone, prise de poids, saute d’humeur se mélangent avec la sensation de plénitude, la féminité accomplie, l’attente du bébé. Ces changements pourraient être bien véc

Titiana

Comment profiter de vacances à la montagne pendant la grossesse ?

Contrairement aux idées reçues, une femme enceinte peut très bien profiter de vacances à la montagne. Pour que tout se passe bien, il existe toutefois un certain nombre de précautions à prendre. Découvrez comment profiter de belles vacances à la m

miara

Comment amoindrir la douleur des seins pendant la grossesse ?

Durant les premiers mois de la grossesse, il est normal que les seins deviennent douloureux et qu’ils soient, de ce fait, très sensibles. Heureusement, il existe des petites astuces pour y remédier et amoindrir ainsi la douleur.

Chercher un article sur Comment fait-on