Comment analyser la symbolique des mouvements de caméra ?

 

par sandaa |

     
Comment analyser la symbolique des mouvements de caméra ?

Les mouvements de caméra apportent une dynamique à une scène de film et peuvent même influer sur l'histoire. Car un réalisateur n'a jamais recours a un mouvement gratuitement: il insuffle à travers lui une dimension particulière à sa séquence. Mais que signifie chaque mouvement de caméra et comment l'interpréter ? Voici quelques éléments de réponse.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • un bon film
  • un sens aigu de l'observation
  • quelques connaissances techniques

Étapes de réalisation

1.

Les travelling avant ou zoom avant.
Ils servent à focaliser l'attention du spectateur sur un point intensifié. Dans Citizen Kane, ce procédé est très utilisé. Dans Vertigo d'Alfred Hitchcock, il est associé au zoom arrière pour symboliser le vertige et l'angoisse qui oppressent le personnage.

2.

Les travelling arrière ou zoom arrière.
Le cadre s'élargit à mesure que la caméra s'éloigne. Cette technique permet de signifier la solitude, le détachement, l'abandon d'un personnage esseulé.

3.

La caméra sur rail qui suit un personnage de dos.
On retrouve ce procédé dans la scène culte de Shining, chef d'oeuvre de Stanley Kubrick, où la caméra est au niveau de l'enfant qui pédale sur son tricycle. La pénétration inquiétante dans un lieu est relayée par cette manière de filmer qui renforce la sensation de menace, de traque.

4.

Le caméra portée à l'épaule.
Elle permet d'évoquer un moment de joie, d'euphorie: la caméra est alors virevoltante, comme emportée dans un tourbillon de fête. Mais elle peut également faire des mouvements brusques, impulsifs pour traduire une atmosphère tendue, nerveuse ou carrément hystérique.

5.

Les accelérés.
Ils sont généralement utilisés afin d'amplifier le chaos ambiant, la frénésie. Ils sont parfois associés à des mouvements instables. Lorsque la caméra tangue, c'est pour exprimer une idée de malaise. C'est le cas dans Body Double, de Brian De Palma, quand le personnage, qui est claustrophobe, se retrouve dans un tunnel.

Commentaires

lamauvaisemarque | 29/03/2011  

De plus la scène de Shining n'a pas été tourné en travelling sur rail : c'est tout bonnement impossible puisque c'est un travelling avant et frontal : on les aurait vu, les rails! Le procédé utilisé était une steadycam.

lamauvaisemarque | 23/01/2011  

Je ne pense pas que vous puissiez regrouper travelling et zoom (appelé aussi travelling optique) ce sont deux choses bien distinctes qu'il convient de dissocier, car elles ne produisent pas le même effet.

Sur le même thème

murdarco

Comment réaliser un court-métrage ?

Vous êtes un réalisateur en herbe qui souhaite, un jour ou l’autre, faire des films diffusés dans toutes les salles de France, voir du Monde. Pour convaincre un producteur de ce talent potentiel il vous faudra passer, obligatoirement, par le court m

alphamax

Comment fabriquer un clap de cinéma ?

Le clap est un accessoire indispensable sur un plateau de cinéma permettant de délimiter le début et la fin d'une séquence. Le bruit que le clap produit lorsque les deux parties s'entrechoquent sera enregistré par les micros et la caméra filmera ce

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Cinéma & télévision