Comment conserver des confitures ?

 

par mamytine74 |

     
Comment conserver des confitures ?

Si vous vous lancez dans la fabrication de confitures, vous allez y trouver un grand plaisir. Rien de meilleur qu'une confiture -maison, parfumée et goûteuse, faites avec des fruits cueillis ou ramassés en famille. Mais vous vous demandez peut-être quelle est la meilleure façon de la conserver. Voici un petit tour d'horizon des méthodes qui ont fait leurs preuves.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Pots en verre avec couvercles
  • Louche
  • Divers appareils ou techniques

Étapes de réalisation

1.

La première précaution à prendre, c'est de bien laver et sécher les pots et couvercles. Une confiture moisit si elle est en contact avec des bactéries, et s'il en reste dans les pots, elles contamineront la confiture.

2.

Certaines cuisinières expérimentées vous diront que les confitures n'ont besoin d'aucun artifice pour se conserver : le sucre et la chaleur de cuisson suffisent à tuer les bactéries et à assurer une bonne conservation, dans un endroit frais. C'est vrai, à condition de mettre une quantité suffisante de sucre à cuire avec vos fruits (plus de 500g de sucre pour 1kg de fruits), de verser la confiture brûlante dans les pots et de les fermer immédiatement.

3.

Une autre astuce de bonne femme est de retourner les pots bien fermés dès qu'on les a remplis de confiture brûlante avec une louche. La température de la confiture en ébullition avoisine les 100°. Si le pot est mis à l'envers, quand la confiture entre en contact avec le couvercle, elle tue les bactéries. On entend un petit "plop", signe que le couvercle est hermétiquement fermé par le vide d'air. On remet les pots à l'endroit quand la confiture est froide, et on les range à la cave sans autre manipulation.

4.

En procédant de cette manière, il arrive parfois qu'une mince pellicule de moisi se dépose sur le dessus de la confiture au bout de quelques mois. Il suffit de l'enlever quand on ouvre le pot. Elle n'en altère pas le goût.

5.

Une autre méthode naturelle consiste à verser une cuillère à soupe de paraffine brûlante sur la confiture, une fois qu'elle a été mise en pots. La paraffine durcit en couche de quelques millimètres d'épaisseur et protège des microbes. On peut mettre un couvercle sur le pot, ou un rond de tissu serré avec un élastique. Un papier-film transparent posé sur le pot, avec un élastique, aura la même utilité.

6.

Si l'on désire une stérilisation plus sûre et plus durable, on peut utiliser divers appareils. Le plus ancien est la bonne vieille lessiveuse en zinc, à poser sur un trépied à gaz. 10 grands bocaux avec joint en caoutchouc peuvent être stérilisés en même temps. Mais ces engins sont durs à trouver si on n'en possède pas un qui vient d'une grand-mère.

7.

Pour faire plus moderne, on utilise l'autoclave (ou stérilisateur). C'est un appareil à parois épaisses qui stérilise les conserves à la vapeur sous pression. Il en existe à usage domestique, d'environ 20l, chauffés à l'électricité, avec contrôle de la température. On en trouve à usage professionnel, de 150l et plus, qui pasteurisent et stérilisent tous les produits. Ils peuvent marcher à l'électricité, au gaz ou au fioul. Mais il faut avoir une forte production de confitures pour acheter un modèle professionnel...

8.

Sur le même principe, l'appareil le plus pratique à mon avis : la cocotte minute familiale. On la choisit haute et large, pouvant contenir 3 ou 4 bocaux que l'on isole les uns des autres avec des chiffons. On suit la recette indiquée dans le livret fourni avec la cocotte : environ 20 minutes sous pression, et les bocaux sont prêts. Bien laisser refroidir (une nuit) avant de tester s'ils sont bien fermés. Une tentative prématurée d'ouverture m'a laissé une belle cicatrice sur la poitrine : le bocal sous pression a littéralement explosé quand j'ai actionné le crochet de fermeture, juste après avoir sorti les pots de la cocotte !

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

On peut aussi, si l'on a qu'1 ou 2 kg de confiture, les garder au congélateur au moins 1 an dans des petits récipients en plastique bien fermés (par exemple les pots de 50cl de fromage blanc du commerce). Une fois sortis du congélateur, il faut les consommer dans la semaine et les garder au frigo.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

Guy B | 29/08/2014  

Prévoir un espace entre couvercle et confiture( 1cm ou deux) avant d' introduire les pots ds le congélateur.

forestgump | 17/08/2014  

moi je les retourne dans de l'eau froide a hauteur du couvercle et une fois refroidis on les redresse

ets medjk | 02/03/2012  

bonjour , j'aimerai bien avoir l'adresse d'un fournisseur qui pourra me fournir un autoclave professionnel pour les pots de confiture . mon projet consiste a conditioner la confiture dans des pots en PS de 20 grammes comme ceux servis dans les avion et les hotels merci de m'aider a me fournir l'dresse des fournisseurs des autoclaves d'environ 100 litres

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment sécher les mûres ?

C'est la saison des mûres, et vous en avez tellement que vous ne savez plus quoi en faire ? Séchez-les, et vous pourrez les conserver un an dans des bocaux ou n'importe quel autre conteneur ! Le séchage des mûres exige de la patience, mais cela en vau

croplatine

Comment veiller à la conservation de l’ail avec de bonnes techniques ?

Comme tout aliment, l’ail ne se conserve pas très longtemps à moins d’user de quelques bonnes techniques, des méthodes de grand mère, certes, mais pas moins efficace que les méthodes modernes que l’on trouve aujourd’hui. Ce sont des méthodes

missie

Comment fait-on pour déterminer les aliments qu'on ne peut congeler ?

Bien que la plupart des aliments puissent être congelés, il y existe malgré tout certaines exceptions que voici.

Chercher un article sur Comment fait-on