Comment ne pas accroître l'angoisse de vos enfants à l'école ?

 

par mamytine74 |

     
Comment ne pas accroître l'angoisse de vos enfants à l'école ?

Tous les enfants connaissent de temps à autre une petite angoisse en allant à l'école : parce qu'ils ont un contrôle, parce qu'ils n'ont pas appris leur récitation, parce qu'ils ont eu une dispute avec un copain... Mais si un enfant part tous les jours avec la boule au ventre, s'il devient agressif, s'il se renferme, s'il ne parvient plus à travailler, ce n'est pas normal. Tout doit être mis en œuvre pour diagnostiquer ce stress, dont les parents sont parfois les responsables inconscients.

Étapes de réalisation

1.

Parfois, l'enfant est angoissé parce qu'il ne se sent pas à la hauteur des ambitions de ses parents. Ne lui transmettez pas votre stress parce que vous avez envie qu'il réussisse. Est-ce parce que vous n'avez pas fait d'études vous-même que vous le "poussez" de cette façon ?

2.

Ne confondez pas votre égo et l'intérêt de l'enfant. Certains parents sont vexés parce que leur enfant n'est pas le meilleur en classe. Ils entretiennent ainsi une rivalité avec les autres élèves qui est préjudiciable à la bonne intégration et au plaisir de travailler de l'enfant.

3.

Ne transformez pas les devoirs à la maison en corvée. L'enfant peut vous demander un conseil, vous êtes en droit de surveiller s'il a fait le travail demandé, mais vous n'avez pas à rester près de lui en permanence, ni à le harceler et à vous mettre en colère pour que tout soit parfait.

4.

Si l'enfant a vraiment des difficultés, il vaut mieux qu'il prenne des cours de soutien avec une personne extérieure. Mais c'est à son professeur de vous alerter sur les besoins de leçons supplémentaires.

5.

L'enfant peut être angoissé parce qu'il a un problème qui l'oblige à faire plus d'efforts que les autres. Rencontrez régulièrement le professeur pour ne laisser passer aucune difficulté : trouble de l'attention, hyper-activité, dyslexie, dyscalculie, etc, troubles qui peuvent s'améliorer s'ils sont pris en charge tôt.

6.

Le stress de l'enfant est aggravé si ses conditions de vie ne sont pas satisfaisantes. Un enfant qui se couche tard, qui se nourrit mal, qui subit une atmosphère familiale tendue, répercutera son mal-être par un stress ou un repli sur lui-même à l'école.

7.

Encouragez votre enfant à s'exprimer, pour qu'il n'ait pas peur de parler en classe. Au lieu de regarder la télé pendant le repas familial, favorisez les discussions sur l'actualité, les voyages, les livres que chacun a lus. Vous enrichirez son vocabulaire et l'habituerez à être à l'aise dans les débats.

8.

La pratique hebdomadaire d'une activité sportive de groupe peut être utile à un enfant sujet à l'angoisse. Il y retrouvera quelques-uns de ses camarades, ils auront des relations différentes à travers le sport et une autre approche des règles.

9.

Si votre enfant ne veut pas vous parler, observez-le à la sortie de l'école. Il est peut-être victime d'intimidation de la part d'un autre enfant, ou il est "la tête de turc" d'une bande qui lui fait peur. Il faut stopper au plus vite cette situation avec l'aide des autorités de l'école.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Demandez son avis à votre pédiatre ou généraliste. L'enfant a peut-être besoin de voir un psychologue scolaire, ou un orthophoniste. Il a peut-être un problème de vue, ou d'audition, dont vous ne vous êtes pas rendu compte.

Sur le même thème

Rédacteur06

Construire une cabane avec des branches

La cabane construite avec des branches d’arbres ramassées çà et là a toujours un parfum d’enfance, réminiscence d'un temps où les soucis et les contraintes n’étaient pas celles du monde adulte. Le principe et la technique sont ancestraux. Ce

Tam

Comment savoir si votre enfant est atteint de dysphasie ?

Votre enfant a des difficultés dans l'apprentissage du langage. Plusieurs causes sont possibles : déficit de l'audition, dyslexie, déficience intellectuelle, trouble du comportement... Mais il est aussi possible qu'il soit atteint de dysphasie. Ce trou

nathdeco

Comment fabriquer un casque de chevalier?

Les enfants adorent se déguiser, vous avez dû vous en rendre compte autant que moi ! Alors si un jour ils veulent jouer aux preux chevaliers, voici comment fabriquer vous-même un casque de chevalier qui vous permettra de faire plaisir aux bambins sans

Chercher un article sur Comment fait-on