Comment connaître les droits des victimes de viol ou d'abus sexuels ?

Le viol est un crime, il se différencie des abus sexuels, mais dans tous les cas la victime a des droits à hauteur du préjudice physique et moral qu'elle a subi. De la plainte à la procédure en passant par les examens médicaux, voici ce qu'il faut faire.

Étapes de réalisation

1.

Portez plainte. Faites-vous accompagner au bureau de police ou à la gendarmerie où un officier prendra note de vos déclarations. L'accueil des victimes ne se fait pas toujours facilement mais sachez que vous êtes la victime, que vous êtes là pour le montrer et pour avoir plus de chances d'arrêter le/les coupable(s). Dans tous les cas les officiers de police sont dans l'obligation d'enregistrer votre plainte.

2.

Relisez le procès verbal afin qu'aucun élément ne soit omis et pour vérifier que vos propos ont été retranscrits avec la plus grande précision.

3.

Vous pouvez aussi porter plainte directement par lettre recommandée auprès du Procureur de la République. N'hésitez pas pour cela à prendre conseil auprès d'un avocat.

4.

S'il y a eu viol, vous devrez prendre la pilule du lendemain pour éviter toute grossesse. Le médecin vous prescrira aussi des antibiotiques en cas de contamination et vous passerez un test de dépistage. Ces démarches sont difficiles moralement mais le personnel médical saura vous prendre en charge.

5.

Le médecin vous délivrera un certificat sur lequel il aura inscrit tous les éléments physiques, preuves de votre agression. Un document qui sera utile si procès il y a. Demandez aussi un certificat d'incapacité de travail dont le médecin fixera le nombre de jours. Ce document permet d'avoir une idée de l'intensité des traumatismes.

6.

Demandez une aide extérieure. Sachez que les traumatismes sexuels ne s'oublient jamais. On peut les surmonter mais seulement grâce à l'aide de spécialiste de la question. Ne restez surtout pas dans le déni. Votre droit en tant que victime est aussi celui de vous relever et vous pouvez être aidé.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

N'attendez pas pour porter plainte, plus vous attendrez moins le suspect pourra être appréhendé.

Commentaires

lucie9 | 19/12/2013  

LUCIE1234 J AI PAS U REPONSE A MES RESUME DEPUIS 4ANS ENQUETE COMMENCE ET JE VOULAIS SAVOIR DEPUIS KAR UNE GENDARMERIE A LE DROIT DE VOUS PRENDRE EN PHOTOS VOTRE CORPS NUE PAR FEMME GENDARME EMPREINTE PHOTOS ET SUR TOUTE POSTURE SUITE AU VIOL IL Y A 4 ANS. OUI J AI U EN DECEMBRE 2009 VIOL APROUVE PAR HOPITAL DE MON CORPS QUI A ETE ENVOYE DANS CE DEPARTEMENT MAIS TOUT A DISPARU SAUF MON CORPS AVEC SES TRAVE ET J AI JAMAIS VU UNE GENDARMERIE FAIRE CELA QUE FAIRE KAR IL SERA INTERDIT QU'ON ME TOUCHE MON CORPS ET DEJA SUIVIE POUR TOUT CELA ET MEME MA DOCTORESSE ET HOPITAL ME TOUCHE PAS AVEC CE QUE J'AI VECU ET VOIR C QUI MA ETE DIT ET DEMANDER SUITE A CELA IL ONT AUCUN DROIT CE ABUS AUTORITE AIDE MOI JE VIE MA MOM VIOL ET DE PLUS VOIR LS PERSSONNES COMPLISSE DETOURNER LA VERITE A LEUR FAVEUR JE NE CONFIANCE A PERSONNE AIDE MOI

Sur le même thème

lucie56190

Comment choisir une licence de débit de boisson ?

Si vous ouvrez un bar ou un restaurant vous devez obtenir une licence de débit de boisson. Celle-ci vous donnera l’autorisation de vendre des boissons à cotre clientèle. Selon le type de boissons vous souhaitez vendre, plusieurs références de licen

eloquence

Comment différencier une collision d’un accident ?

Il existe une confusion grandissante entre le terme d’accident et celui de collision. En effet, de nombreuses collisions sont qualifiées à tord d’accidents. Le présent article vous permettra de faire la différence entre ces deux notions diamétral

eloquence

Comment savoir si une société commerciale est solvable ?

La concurrence combinée au dynamisme du commerce nécessitent parfois de signer un contrat sans avoir le temps de bien évaluer les capacités financières de ses nouveaux partenaires. En effet, le commerce repose sur la notion de confiance et la rapidit

Chercher un article sur Comment fait-on