Comment reconnaître les symptômes d'un coma diabétique ?

 

par pumaone |

     

Un coma diabétique est une complication grave du diabète durant lequel vous perdez connaissance. Le risque de connaître un coma diabétique est faible, mais cette maladie peut être mortelle si elle n'est pas traitée. Un coma diabétique peut survenir lorsque le taux de sucre présent dans le sang de l'organisme se trouve déséquilibré pendant une période prolongée. C'est le cas lors d'une hypoglycémie, une hyperglycémie et lors d'une acidocétose.

Étapes de réalisation

1.

L'hypoglycémie est une condition dans laquelle le sang de l'organisme à un niveaux de sucre trop bas. Un coma diabétique peut se produire lorsque le niveau de sucre dans le sang reste trop bas pendant longtemps. Les symptômes de l'hypoglycémie sont : des tremblements, des étourdissements, un appétit élevé, une transpiration importante et une couleur de peau pâle.

2.

L'hyperglycémie est une condition dans laquelle le sang de l'organisme contient un taux de sucre trop élevé. Les symptômes d'hyperglycémie incluent une soif excessive, des mictions fréquentes, des nivaux élevés de sucre dans l'urine et une fatigue importante. La perte de poids se produit souvent malgré une hausse significative de l'appétit. Si elle n'est pas traitée, l'hyperglycémie peut entraîner une acidocétose, précurseur du coma diabétique.

3.

L'acidocétose se produit lorsque le niveau de sucre dans le sang reste dangereusement élevé pendant une longue période. L'acidocétose est une affection grave qui peut entraîner un coma diabétique ou même la mort. les symptômes de l'acidocétose sont des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, une haleine fruitée, une respiration rapide, de la confusion et une perte de connaissance.

Commentaires

mucyo | 16/04/2011  

Complications du diabète L'hyperglycémie n'a pas de conséquence grave à court terme. L'hyperglycémie chronique définit le diabète, et entraîne une détérioration des vaisseaux sanguins et des nerfs, et donne lieu à des complications : • insuffisance rénale • rétinopathie diabétique (cécité à terme) • impuissance • infarctus du myocarde, artériopathie • gangrène des extrémités (en particulier des orteils) • polynévrite • mononeuropathies multiples • neuropathie végétative • mal perforant plantaire • infections (plus fréquentes et plus sévères) • malformations foetales en cas de grossesse infirmier jacques BK

Sur le même thème

joc

Comment pouvoir mieux dormir ?

Vous ne dormez pas très bien la nuit ? Vous vous sentez fatigué le matin ? Vous êtes las ? Et oui, le manque de sommeil est handicapant. S’il se prolonge, il est même dangereux pour la santé. Mais avant d’avoir recours aux somnifères, il est

bibi86

Comment prévenir la bronchiolite chez le nourrisson ?

La bronchiolite est une pathologie qui touche principalement les nourrissons. Le pic de l’épidémie est relevé pendant la période des fêtes de fin d’année. Pour éviter de passer Noël à l’hôpital, vous devez donc faire très attention et pre

alekhine

Comment soulager les douleurs cervicales ?

Qui n'a pas déjà dormi dans une mauvaise position, n'est pas resté trop longtemps mal assis devant son ordinateur, ou n'a pas bricolé dans une mauvaise position ? Le résultat : des douleurs cervicales parfois aiguës ou des raideurs dans les épaule

Chercher un article sur Comment fait-on