Comment fonctionne le Vastu Shastra ?

Le « Vastu Shastra » est un terme indien qui signifie « science de la construction, de l’architecture ». C’est une technique qui aide à vivre en harmonie à l’intérieur de son habitation. Chaque meuble, chaque pièce, chaque objet sont agencés de telle façon qu’il se crée une harmonie parfaite. Cela vous rappelle certainement le Fen Shui. Vous avez raison : le Vastu Shastra est en fait son ancêtre. Mais, comment fonctionne le Vastu Chastra ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un bon spécialiste du Vastu Shastra.

Étapes de réalisation

1.

Le Vastu Shastra est d’inspiration divine. Vous devez vivre en harmonie avec les divinités de la terre, du ciel, de l’eau, du vent, de l’univers.

2.

Le lien avec les divinités ne doit pas être rompu à l’intérieur de chez vous. Le prâna (le souffle céleste) ne doit pas rencontrer d’obstacles dans votre maison.

3.

Votre maison est pensée dans sa globalité. Chaque pièce, leur exposition sont agencées pour créer l’équilibre parfait pour être en connexion directe avec l’univers.

4.

Chaque objet, chaque couleur, chaque lieu sont composés d’énergies positives, négatives et neutres. L’une ne doit pas dominer l’autre. Il faut donc trouver le bon équilibre entre ces énergies. Vous obtiendrez ainsi le soutien des divinités.

5.

Prenons quelques exemples : la porte d’entrée (au nord ou à l’est) doit être un lieu ouvert et accueillant pour permettre à l’énergie positive de rentrer.

6.

Prévoir une porte de sortie (sud ou ouest) pour permettre aux énergies de sortir.

7.

La cuisine doit se trouver au sud-est où se trouve le dieu du feu (Agni).

8.

A l’ouest, mettre les Wc ou la sortie car cela symbolise le coucher du soleil donc la désolation, la fin de tout, les déchets.

9.

Mettre la chambre au sud-ouest car c’est « l’endroit » des activités sexuelles vigoureuses. Etc.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si le Vastu Shastra vous tente, pensez-y avant d’effectuer toute construction ou tout agencement. Après, il sera trop tard.

Mise(s) en garde :

Si vous vous intéressez au Vastu Shastra, adressez-vous à un bon spécialiste. Il faut des années d’études des textes sacrés et de pratique pour connaître parfaitement cette technique.

Commentaires

Magali Blondeau | 10/04/2014  

Si on retire la couche culturelle indienne, on obtient quelque chose de plus adapté à chez nous, comme le dit Philou. De plus, papotant avec un pote physicien, celui-ci me dit que le feng shui et par extension les autres formes de manipulations d'énergie (comme la Magie) sont bien des applications de physique, notamment quantique mais que pas mal de tenants et aboutissants n'ont jamais été analysés de manière poussée. Bref, garder l'esprit ouvert mais ne pas devenir ni aigri ni bisounours.

Philou4 | 07/10/2012  

Effectivement,le VASTU Shastra fait partie d'un tout commun à l'ensemble des peuples, mais je me sens obligé apporter une modération. En nos contrées, imagineriez-vous concevoir une demeure avec beaucoup de fenêtres au nord et à l'est ? Je ne crois pas, non, que vous ayez envie de voir votre facture de chauffage gonfler. L'application de ces techniques est donc à modérer de manière à les rendre applicables et de les intégrer selon nos modes et lieux de vie. En réfléchissant un peu, revoyez donc les techniques de construction gallo-romaines et des grands edifices religieux (monastères, moniales, cathédrales,...) et vous vous apercevrez qu'elles appliquent en partie les principes du VASTU SHASTRA adaptés à nos contrées. On peut donc affirmer sans crainte de se tromper que le VASTU SHASTRA fait partie d'une connaissance commune à l'humanité en matière architecturale respectueuse de la nature humaine, mais que cette partie n'est pas un TOUT. Il est néanmoins utile d'en connaître certains principes pour ceux qui souhaitent se construire une demeure, à condition de ne pas occulter d'autres principes tout aussi importants. L'harmonie vient de la diversité et non pas de l'uniformité. l'intégrisme en quelque domaine que ce soit aveugle et ferme les esprits.

Renée-Kathy Barré | 12/11/2011  

c'est à considérer avec sérieux . Le contact avec le Sacré dans le quotidien est un réapprentissage . Si certains en rient ou ironisent d'autres de plus en plus sentent la nécessité d'une reconnextion avec les Sciences oubliées.et l'harmonisation de l'Ancien avec les nouvelles technologies qui doivent être "cadrées" pour éviter les exés, sources de mal être. Bravo pour la publication et l'engagement à l'heure où la société commence à se prendre en mains. Kathy

Toscan | 27/08/2011  

C'est à pleurer de rire

Sur le même thème

dherve

Comment planter un clou sans se taper sur les doigts ?

Qui ne s'est jamais tapé sur les doigts en essayant d'accrocher un cadre comportant la photo de grand-maman ? Il est de ces images dont on a du mal à se séparer. Le coup de marteau hyper douloureux qui vous fait inventer quelques mots non répertorié

nathdeco

Comment faire un centre de table shabby avec des fleurs en tissu ?

Pour agrémenter une table dans la douceur et la tendresse, on peut opter pour une décoration shabby : nappe blanche ou lin, un service de table dans les même tons. La touche finale, on peut la faire soi-même. Voici donc comment confectionner des cent

nathdeco

Comment repeindre une lampe en céramique en gris galet ?

Les luminaires sont très chers. Avec un peu d'huile de coude et quelques matériaux, on peut pourtant remettre au goût du jour de vieilles lampes passées de mode. Voici comment repeindre une lampe de chevet en céramique pour lui donner une couleur gri

Chercher un article sur Comment fait-on