Comment cultiver un pommier à partir de ses pépins ?

 

par alekhine |

     
Comment cultiver un pommier à partir de ses pépins ?

Obtenir un pommier à partir des semences est un projet valorisant et aisé pour n'importe quelle famille. Bien que les choses ne soient pas très compliquées, il convient de respecter un processus assez long, si bien qu'il est généralement réalisé à partir d'un processus de greffe. De plus, la propagation des semences ne donne pas toujours le résultat escompté.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Des pommes
  • Des sacs en plastique
  • des serviettes en papier
  • De l'eau
  • Un réfrigérateur
  • Du terreau
  • Des pots de yaourt

Étapes de réalisation

1.

Mangez des pommes !
Goûtez-en plusieurs variétés, cela vous permettra de comparer les goûts des pommes, et renseignez-vous sur les variétés qui poussent le mieux.

2.

Retirez les graines des pommes, à partir du noyau.
Essayez de ne pas endommager les semences.

Choisissez-en beaucoup et de plusieurs variétés.
Gardez toujours une trace des semences que vous avez utilisé.

3.

Nettoyez les graines.
Utilisez de l'eau et vos doigts, délicatement mais de façon consciencieuse.

4.

Une fois nettoyées, failes-les sécher.
Deux à trois jours sont nécessaires pour qu'elles soient entièrement sèches.

Pensez à les mettre hors de portée d'un chat par exemple, qui adorerait jouer avec.

5.

Maintenant, vous allez les réfrigérer.
Placez les graines dans une serviette de papier humide.
Les serviettes en papier sont ensuite placées dans un sac scellé.

N'oubliez pas de bien étiqueter les sacs, en indiquant bien le type de semences.
La serviette doit être humide, mais ne pas dégouliner.

6.

Entre une et deux semaines, les semences devaient avoir germé.
Donnez-leur quelques jours de plus, pour obtenir de belles et grosses semences.

Puis plantez les semences : utilisez pour cela un petit planteur, ou un pot de yaourt.
Il faut que l'ensemble soit bien drainé.
Utilisez un semoir pour chaque semis, et n'oubliez pas d'étiqueter l'ensemble.

7.

Faites pousser vos semences.
Placez-les dans un endroit chaud, ensoleillé et loin des curieux (chats, chiens, enfants...).
Gardez l'ensemble arrosé, mais pas détrempé.

8.

Une fois les arbres trop grands pour les planteurs, transplantez-les dans des pots plus grands.
À l'extérieur, et dans de bonnes conditions, les pommiers sont meilleurs au début du printemps ou en automne.

Vous pouvez aussi les faire pousser en intérieur.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Si vous souhaitez des arbres multiples, préférez alors l'achat pour une meilleure pollinisation.

Cette méthode permet d'obtenir des pommiers de qualité.

Mise(s) en garde :

Les pommiers ont besoin d'élagage approprié pour les meilleures chances de développer des fruits de qualité.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

Antoine9 | 29/03/2014  

Sachez déjà que si vous plantez les pépins d'une pomme que vous avez apprécié, les pépins donneront un arbre sauvage et les pommes ne ressembleront pas à celle que vous aviez mangé. Pour avoir les mêmes pommes il faudra greffer une branche de l'arbre qui a donné cette pomme sur le petit pommier que vous aurez fait pousser avec les pépins.

L.B | 28/03/2014  

J'ai mis directement des noyaux de pommes empire dans la terre. j'ai arrosé régulièrement et laissé pousser. Mais les feuilles sont devenues poudreuses. Je l'ai coupé et il a repoussé mais la poudre blanche le fait jaunir et certainement il mourra si je ne trouve pas le moyen de le débarrasser de cette maladie. J'ai aussi 6 petits pommiers qui n'ont pas cette fois cette maladie. L.B

theo6 | 24/02/2014  

Je voudrais essayer à Kinshasa (République démocratique du Congo), mais pourrais-je réussir, comme c'est une région tropicale?

rose11 | 29/12/2013  

j'ai planté des graines qui germaient déjà dans une pomme, deux non pas tenus le coup et l'autre mesure 10 centimètre , c'est une belle expérience

Fjodr | 19/07/2013  

J'ai suivi les instruction pour faire germer les pépins à l'automne, j'ai mis certains pépins à l'intérieur de la serviette, et d'autres sur le dessus, entre la serviette et la paroi du sac. Rien n'a germé. J'ai quand même laissé les choses telle qu'elle, et au printemps, une graine qui se trouvait à l'extérieur de la serviette a germée. Les autres ont pourri. Je crois que ma serviette était trop humide ou que j'ai attendu trop tard à l'automne et que les graines sont tombées en dormance.
Lire la suite des commentaires sur le forum

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, fer, magnésium et calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on